1 utilisateur a cet article dans la liste de souhaits

POINT D'INTERET

SITUATION

Attention, en hiver , exposé car traversée de DEUX Couloirs d’avalanches. Vérifier avant de partir l’état du manteau neigeux et au besoin des purges.      

METEO

<a href="https://www.meteoblue.com/fr/meteo/widget/three/peyragudes_france_6559668?geoloc=fixed&nocurrent=0&noforecast=0&days=4&tempunit=CELSIUS&windunit=KILOMETER_PER_HOUR&layout=image" frameborder="0" scrolling="NO" allowtransparency="true" sandbox="allow-same-origin allow-scripts allow-popups allow-popups-to-escape-sandbox

CARTOGRAPHIE

TEXTE DE LA SORTIE

Quitter St Beat, puis Fos (544 m) pour emprunter la route pour se rendre à  Melles (719 m). Sortir du village pour rejoindre le hameau de Labach-de-Melles (980 m).

ACCES AU DEPART

A Labach de Melles, apercu des premières granges caractéristiques de l’Ariège, aux toits très pendus, recouverts de lauzes ou d’ardoises, épousent le dénivelé, amenant le grenier au niveau du chemin, tandis qu’on atteint le rez-de-chaussée au bas de la pente, coté jardin. Suivre le sentier qui reste sur le flanc droit du val de Maudan.0025 – Franchir le ruisseau de Séridède, nous le laissons à  gauche l’embranchement du chemin qui mène aux anciennes mines de blende de Pale Bidau puis le ruisseau la Goute de Peyre-Nère.Le sentier s’élève dans la forêt de hêtres et atteint la cascade d’Auède. Sauter le torrent et passer la rive gauche. Le flanc exposé au Nord que traverse le GR 10 est plus humide. A droite, avant de pénétrer dans la forêt de sapins, la fontaine de Salières.Deux couloirs d’avalanche à  traverser et sortir de la forêt.0045 – Prendre les lacets du chemin du lieu-dit les Angles et franchir un ruisseau pour arriver sur0200 – un plateau marécageux (1868 m).Remonter un léger escarpement et traverser les pacages d’Uls. A droite, à  300 m environ, vous apercevrez les anciennes mines de blende.Face à  la seconde cabanne (la plus haute) partir dans la face / croupe vers le col des Termes direction le ….0330 – Pic de Piele de Mil.En fonction du temps qu’il vous reste (et surtout du type de saison ((l’été)), Le chemin, tout d’abord bien marqué, se perd quelque peu en remontant le flanc de Canau Grande.On le retrouve nettement avant le pas du Bouc (2170 m). Suivre un sentier vers le Sud-Est et gagner le col d’Auéran (2176 m).

Informations complémentaires

type_sortie

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.


Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pic de Piele de Mil (2128 m)”

Pour survivre à l’hiver, certains animaux quittent la montagne pour des cieux plus cléments (migration), d’autres s’endorment bien à l’abri (hibernation), mais un bon nombre d’espèces reste présente et doit s’adapter pour faire face au froid. Les animaux continuent donc de se déplacer pour se nourrir et s’abriter. Pour la plupart, ils se cantonnent à un petit territoire qu’ils arpentent discrètement, attentifs aux risques d’une mauvaise rencontre. Dans la neige fraîche, leurs traces de pas sont facilement visibles. On peut voir quelques empreintes qu’il est difficile de suivre mais parfois de véritables pistes laissent deviner par où l’animal s’en est allé. Cette écriture est plus ou moins facile à déchiffrer. Selon la densité et la température de la neige, l’empreinte sera plus ou moins nette.

La vallée (moins de 1.000 m)
La vie y est facile, la température moyenne est de 15°. La période de végétation est
de 8 à 9 mois. C’est l’étage des CULTURES, des CHAMPS DE FLEURS, des FEUILLUS
comme le chêne, le châtaigner etc.
La forêt (de 1.000 à 2.000 m)
La température moyenne est plus basse : de 5 à 15°. La période de végétation dure
de 6 à 7 mois. C’est l’étage de la forêt où poussent des FORETS DE HETRES et en
montant en altitude, beaucoup de RESINEUX (sapins, pins).
Les alpages (de 2.000 à 3.000 m)
La température moyenne varie de 2 à 5°. Il n’y a pas beaucoup d’arbres car il fait
trop froid, il y a DES GRANDES ETENDUES D’HERBE (les alpages) et la végétation est rare.
La haute montagne (au-delà de 3.000 m)
La température moyenne se situe autour de 0°. Il y a des ROCHES, des NEIGES
ETERNELLES, des GLACIERS et très peu de végétation. Il fait encore plus froid et humide
sur le versant nord qui se trouve longtemps à l’ombre.