Photothèque de la sortie Août 2020 :

65 - Turon Neouvielle 20200808_001
65 - Turon Neouvielle 20200808_002
65 - Turon Neouvielle 20200808_004
65 - Turon Neouvielle 20200808_005
65 - Turon Neouvielle 20200808_007
65 - Turon Neouvielle 20200808_009
65 - Turon Neouvielle 20200808_011
65 - Turon Neouvielle 20200808_012
65 - Turon Neouvielle 20200808_014
65 - Turon Neouvielle 20200808_016
65 - Turon Neouvielle 20200808_017
65 - Turon Neouvielle 20200808_019
65 - Turon Neouvielle 20200808_022
65 - Turon Neouvielle 20200808_023
65 - Turon Neouvielle 20200808_024
65 - Turon Neouvielle 20200808_025
65 - Turon Neouvielle 20200808_027
65 - Turon Neouvielle 20200808_028
65 - Turon Neouvielle 20200808_029
65 - Turon Neouvielle 20200808_030
65 - Turon Neouvielle 20200808_031
65 - Turon Neouvielle 20200808_032
65 - Turon Neouvielle 20200808_033
65 - Turon Neouvielle 20200808_034
65 - Turon Neouvielle 20200808_039
65 - Turon Neouvielle 20200808_040
65 - Turon Neouvielle 20200808_042
65 - Turon Neouvielle 20200808_044
65 - Turon Neouvielle 20200808_045
65 - Turon Neouvielle 20200808_051
65 - Turon Neouvielle 20200808_052
65 - Turon Neouvielle 20200808_055
65 - Turon Neouvielle 20200808_056
65 - Turon Neouvielle 20200808_057
65 - Turon Neouvielle 20200808_061
65 - Turon Neouvielle 20200808_064
65 - Turon Neouvielle 20200808_066
65 - Turon Neouvielle 20200808_069
65 - Turon Neouvielle 20200808_072
65 - Turon Neouvielle 20200808_074
65 - Turon Neouvielle 20200808_075
65 - Turon Neouvielle 20200808_076
65 - Turon Neouvielle 20200808_079
65 - Turon Neouvielle 20200808_080
65 - Turon Neouvielle 20200808_082
65 - Turon Neouvielle 20200808_083
65 - Turon Neouvielle 20200808_084
65 - Turon Neouvielle 20200808_086
65 - Turon Neouvielle 20200808_088
65 - Turon Neouvielle 20200808_089
65 - Turon Neouvielle 20200808_092
65 - Turon Neouvielle 20200808_093
65 - Turon Neouvielle 20200808_095
65 - Turon Neouvielle 20200808_096
65 - Turon Neouvielle 20200808_098
65 - Turon Neouvielle 20200808_100
65 - Turon Neouvielle 20200808_101
65 - Turon Neouvielle 20200808_106
65 - Turon Neouvielle 20200808_108
65 - Turon Neouvielle 20200808_109
65 - Turon Neouvielle 20200808_110
65 - Turon Neouvielle 20200808_111
65 - Turon Neouvielle 20200808_112
65 - Turon Neouvielle 20200808_114
65 - Turon Neouvielle 20200808_116
65 - Turon Neouvielle 20200808_117
65 - Turon Neouvielle 20200808_118
65 - Turon Neouvielle 20200808_119
65 - Turon Neouvielle 20200808_121
65 - Turon Neouvielle 20200808_122
65 - Turon Neouvielle 20200808_123
65 - Turon Neouvielle 20200808_124
65 - Turon Neouvielle 20200808_126
65 - Turon Neouvielle 20200808_127
65 - Turon Neouvielle 20200808_129
65 - Turon Neouvielle 20200808_130
65 - Turon Neouvielle 20200808_131
65 - Turon Neouvielle 20200808_132
65 - Turon Neouvielle 20200808_134
65 - Turon Neouvielle 20200808_135
65 - Turon Neouvielle 20200808_136
65 - Turon Neouvielle 20200808_137
65 - Turon Neouvielle 20200808_138

Photothèque de la sortie Sept 2002 :

Pas de photo, désolé.

Webcam du plateau de Lienz

SITUATION

Le Néouvielle est certainement le massif des Pyrénées où l’on peut admirer le plus grand nombre de lacs et de laquets

Points D'interet

Le panorama au sommet est à la hauteur de sa réputation: magnifique. La randonnée traverse un bassin lacustre remarquable: une quinzaine de lacs et laquets parsème ce gigantesque cirque glaciaire s’étendant du Pic du Néouvielle au Turon. Le Turon est souvent cité parmi les « 3000 » les plus faciles des Pyrénées. Sa voie normale ne présente en effet pas de grande difficulté technique. Elle s’adresse néanmoins aux randonneurs motivés pour ces longues ascensions de haute montagne, austères et minérales. La randonnée devient plus sérieuse si on descend hors sentier comme dans ce topo par le col et le vallon isolé de la Coume de l’Estrète, amas de gros blocs rocheux fort pénible et assez exigeant à descendre. C’est le prix à payer pour faire cette belle boucle et découvrir les lacs d’Estelat sur le retour.
Météo du jour de la sortie

Cartographie

On traverse le plateau et ses quelques équipements de ski et l’on dépasse des bâtiments de colonie de vacances pour s’engager dans le vallon de la Glère et suivre la large piste en cailloux blancs qui le remonte. Les rares voitures (4×4 ayant droit) l’empruntant suffisent à rendre ce vallon moins agréable. Heureusement, des raccourcis permettent de couper les grands lacets de la piste. La montée est malgré tout assez monotone. On atteint les bâtiments EDF qui annoncent le lac de la Glère.

01:15 : En dépassant ce dernier, dominé par le refuge on arrive aux premiers lacs.

On traverse au Sud-Est en direction de la crête de la Mourèle et arrive au lac de la Mourèle (2297 m).
On peut gagner directement le lac Det Mail (2351 m) et traverser alors seulement vers le S-E (et les crêtes), en prenant soin de ne pas se laisser embarquer au Sud, sur l’itinéraire suivant : on essaye de rester au plus près de la crête d’Espade. On remonte ainsi le vallon de Maniportet pour arriver aux lacs de Maniportet (lac vert – 2626 m, lac bleu – 2651 m).
Du lac Bleu, on reste reste à gauche sur la crète moraine pour prendre pied sur le petit glacier de Maniportet.

On reste sur la droite du glacier, que l’on remonte sans difficulté en direction du Pic des Trois Conseillers, et on le quitte presqu’en haut, vers la droite, pour s’engager sur la pente d’éboulis faciles qui conduit au sommet du Turon (3035 m – 4h10 arrêts compris).

Descente par le versant opposé à l’arrivée (vers le nord ouest donc) sur une sente assez nette et cairnée jusqu’à rejoindre le Col de Coum Estrète (coume de l’ours) par une pente en rocher déjà pénible. Du col, plonger au nord dans le vallon qu’on va descendre intégralement. Amas de rochers plus ou moins gros, pénible à descendre mais là encore bien cairné.
Longer ensuite les lacs d’Estelat, de la Manche, et Det Mail en les laissant à droite. Passer entre les lacs de l’Oueil Nègre pour retrouver un bon sentier qui nous ramène au Refuge de la Glère, puis au parking par le chemin de la montée.

ACCES AU DEPART

Chalet Solitude du Lienz (1545m). Passer Barèges en direction du Tourmalet. Tourner ensuite à droite serré en direction du « Plateau du Lienz » et de l’auberge Chez Louisette. Passer devant l’auberge, et à la fin de la route, prendre la piste assez carrossable sur 2km pour se stationner au Camp Rollot. La randonnée démarre par la piste plein est à gauche. NB: La circulation des véhicules sur la piste est interdite à partir d’ici (panneau) juste avant le panneau « Sauf ayant droit », et la rando démarre de là. Cependant visiblement tout le monde monte se garer plus haut (ou même juste sous le refuge!) malgré l’interdiction…
error

Vous aimez PicetCol ? Manifestez le ...

Email
Flickr
Retour haut de page