SP ARAN - Tuc Betren 20200101_117

Tuc de Betren / Tuc des Molassi (altitude 2.518 m)

Météo du jour

Points d’intérêt​

Situation

Cartographie

OpenTopoMap

Voir plein écran

Cliquez ici

Geoportail

ou équivalent

Voir plein écran

Cliquez ici

Texte de

Photothèque sortie

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

  • Des vues tout simplement époustouflantes … entre autres : le Montarto, Tossal de Mar, Punta Harlé, Besiberris N et S, Abellers, Tuc dels Estanyets, Tuc de la Contesa, Pic Feixant, les Estanys de Rius et la masse rocheuse du Mall de Rius.

Météo du jour de la sortie soleil


Situation :

Les difficultés restent :

  • le dénivelé,
  • l’orientation générale (manque de traces) ;

Cartographie :

 



Texte de la sortie :

Parking incinérateur des détritus à 200 m avant le tunnel (entrée Nord – coté Vielha).

Départ après l’usine d’incinération à l’entrée nord du tunnel de Vielha. Devant l’entrée on suit une piste à gauche.
Nous continuons sur la piste. Presque horizontale, elle va, d’abord au sud, puis à l’est, traversant les torrents de Fontfreda et Sarrahera.

Environ environ 2 km après le départ, après 250 m après le torrent Sarrahera, on trouve sur la droite une piste. Elle se rend auprès d’une maison que l’on voit tout près dans un pré (1470 m).

Nous suivons la piste privée sur quelques mètres, jusqu’à ce qu’elle tourne à droite et se dirige vers le pré.

Nous continuons tout droit (SUD) sur une autre piste, beaucoup plus ancienne et abandonnée, qui va dans la forêt. En alternant des sections horizontales avec d’autres en légère montée, nous nous dirigeons vers le torrent de Sarrahera. A une cinquantaine de mètres de là, on voit que la piste descend et la traverse.
Nous tournons donc à gauche et avec un léger virage à droite (SUD-EST), nous montons de nouvelles pentes. La montée, courte mais intense, se termine lorsque, entre les rochers, est abritée par une ligne d’arbres, nous trouvons un chemin qui monte en douceur (SUD) et pénètre dans la vallée (1564 m). Le chemin peut etre très endommagé par le passage du bétail. Nous le suivons donc à travers la prairie en-dessous. Nous ne l’abandonnerons pas jusqu’à sa fin dans la plaine où se situe …

Cabane de Sarrahera de Baix (1648 m). L’endroit est digne d’une carte postale des Alpes. Des pariries, des forêts, l’été les impressionnantes taupes de la Pala Sarrahera et du Tuc de les Hemnes. De loin, la vallée de Sarrahera avait toujours paru courte et escarpée. Maintenant, nous la voyons longue et assez couchée …

Nous traversons le torrent de Sarrahera (qui descend à quelques mètres derrière la cabane) et gravissons les pentes de la pente gauche de la vallée. L’itinéraire suivi est clair. Il s’agit d’aller vers le SUD-EST, à la recherche du col à droite d’un grand contrefort qui divise la vallée, au dessus de la cabane du Plan deth Miei. Cela peut se faire de plusieurs manières : ascension progressive, en faisant une longue diagonale le long des pistes, du côté gauche (orographique) de la vallée, en montant plus que nécessaire pour se rapprocher des immenses plaques calcaires de la face nord de la Pelle Sarrahera. Ensuite, nous partons à gauche, assez haut au-dessus du fond de la vallée où nous voyons la cabane Plan deth Miei. Nous traversons quelques ravins. Le terrain est escarpé à l’approche du col, que nous avons atteint après avoir entouré le bas d’un bloc de pierre (1940 m). assez haut au-dessus du fond de la vallée où nous voyons la cabane Plan deth Miei. Le terrain est escarpé à l’approche du col, que nous avons atteint après avoir passé le bas d’un bloc de pierre (1940 m). La colline n’est rien de plus que l’entrée d’une belle plaine où la rivière se tord en méandres. A gauche, les ruines de la cabane de Sarrahera de Naut.

Nous passons les ruines de la cabane et continuons à travers le centre de la vallée (EST-SUD-EST). La rivière disparaît. Le terrain, au niveau de départ, s’incline progressivement jusqu’à former une marche que l’on monte à droite. Nous quittons une sorte de colline (2100 m). De l’autre côté, une branche de la vallée forme une dépression avec un petit lac. En suivant un chemin de passage, nous traversons la pente que nous avons sur la gauche. Elle nous emmène vers un éperon de rochers et de buissons. La vallée tourne à droite (SUD-EST) et devient un canal-ravin. L’itinéraire reste évident.

Nous montons à droite à l’entrée du ravin (2210 m). Nous traversons le long du fond du canal. Suivez simplement la direction du ravin (SUD-EST). Au-dessus et à droite (NORD, NORD-OUEST), le sommet pyramidal du Tuc de Bargadera émerge.

Lorsque le ravin s’ouvre, nous retournons à son fond, (2330 m) par sa pente gauche. Le terrain perd de son inclinaison à l’approche du col de Bargadera (2464 m), où on voit le Barranc de Rius.

Ddu col, visiter la Tuca de Betren toute proche. L’ascension, brève et sans problème, passe plus ou moins le long de la crête. A gauche, quelques mètres plus bas, on aperçoit l’Estanyet de Bardaguera. En un peu plus d’un quart d’heure nous atteignons le sommet (2519 m), qui est large et rien aérien. Bien que SUD et EST ouvrent des coupes importantes.

Redescente au col, puis le reste de la descente prend le chemin de la montée.


Accès au départ :

Depuis la France, direction RN230 jusqu’à Vielha.

On continue la route RN230 jusqu’au tunnel, l’entrée Nord Stationner (faire attention aux PV) sur le parking des incinérateurs à droite en montant sur la route (panneau P en bleu) au dessus de la route. Comptez 7 à 8 places de parking.


Photothèque de la sortie 01 Janvier 2020 :

 

Accès au départ

Retour haut de page