Citations
Accueil / Pyrénées / Haute Garonne / Soum Escalette (2466 m), Port Picade (2500 m), Pic Sauvegarde (2738 m)

Soum Escalette (2466 m), Port Picade (2500 m), Pic Sauvegarde (2738 m)

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

La vue depuis le port de Vénasque est une des plus grandes et belles surprises des Pyrénées et mérite largement les quelques efforts nécessaires. L’accès au pic de Sauvegarde permet d’élargir la vue. En venant par le port de la Picade, on longe tout le long le sommet et massif de l’Aneto / Maladetta, belle récompense avec les marmottes aussi présentes sur le versant Sud espagnol.


 

Météo du jour :

soleil-partiel mais beaucoup de rafales de vent sur les crètes.


Cartographie :

 

[maplist locationstoshow= »16094″ showdirections= »false » geoenabled= »true » hidecategoriesonitems= »true » hidesearch= »true » viewstyle= »maponly » locationsperpage= »3″]

 

carte_sauvegarde


 


Texte de la sortie :

La randonnée proposée allie à la fois un sommet , mais aussi une boucle ;

– Pour faire une randonnée un tantiné sportif, monter par le chemin numéroté 23 qui part du parking et part sur lagauche (trace jaune) puis 600 m plus loin, après avoir traversé deux « torrents » , monter sur la gauche par un chemin en forêt en abandonnant la route forestière plus large. Le chemin mène plus haut environ en 35 mn qui mène à une source La Font Rouge.

Arrivé sur le premier plateau (tout droit , le chemin poursuit (et mène sur les crètes du Soum de l’Entecade), tourner à droite et diriger vous vers le col de Montjoie (1 h 10 depuis le parking) marqué par une borne Frontalière, puis suivre le chemin toujours sur la droite qui monte tout d’abord au …

Port de l’Escalette (1 heure 30 mn depuis le parking [annoncé en environ 2h 15 mn] ) puis redescendre de quelques mètres sur le versant espagnol que l’on va emprunter par la suite pour remonter à nouveau (sur la gauche toujours) vers ….

le Port de la Picade (2,8 km annoncé depuis le col de Montjoie (atteint en 2 h  05 mn depuis le parking)).

Du port de la Picade, on redescend direction face à soit le Pic de Sauvegarde et le Port de Venasque. On passe au pied du Pic de la Mine, et on remonte en rejoignant les traces du GR le port de Venasque.

Juste sous le port de Venasque (toujours versant espagnol), on prend (une croix barrée de GR indique le chemin) une sente d’abord horizontale puis qui monte ensuite (2 névés barrent le chemin et contraignent à mettre piolet en main) pour rejoindre le sommet du Pic de Sauvegarde (3h 05 mn depuis le départ par le Port de Picade – bien plus long que par la « voie classique du vall de Vénasque »).

Retour / Descente :

Du sommet du Pic de Sauvegarde, on revient sur ses pas jusqu’au Port de Venasque. De la , la boucle continue en zigzag depuis le port jusqu’au refuge. Du refuge du Boum dont les lacs du même nom (dont seule la partie hiver est ouverte actuellement), on suit le chemin qui redescend aux Hospices de France.

Du refuge, il ne reste qu’environ 1 heure 10 mn pour rejoindre le parking.


Accès au départ :

Luchon, route de Superbagneres, puis a gauche de la route direction Hospice de France.


Photothèque de la sortie :

 

Photothèque des sorties précédentes : 

image_pdfPDFImprimer

Sortie correspondante

Tuc des Armeros par Saut deth Pish (altitude 2.535 m)

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter : Longue sortie (21 km) avec pas …

Laisser un commentaire