Citations
Accueil / Europe / Sjusjoen / Lillehammer

Sjusjoen / Lillehammer

Les vêtements d’activité de pleine nature Norona, typiquement Norvégiens, l’embalage des pains spéciaux faits à Lillehammer et d’autres objets de la vie courante reproduisent l’image d’un guerrier casque à ski avec un unique bâton, tenant contre sa poitrine un très jeune enfant. Ce personnage est l’emblème de Lillehammer et constitue un des héros de la Norvège : c’est un Birkebeiner.

Qui est-il ?

« L’histoire des Birkebeiner (littéralement « jambes de bouleau ») est une des images d’Épinal de la culture norvégienne. En 1296, ces Birkebeiner sauvèrent le prince royal Haakon Haakonsson, alors âgé de deux ans, de ses ennemis les Bagler. Ces Birkebeiner formaient une communauté de guerriers qui devaient leur nom à leurs chaussures caractéristiques. Elles étaient faites de peau de bêtes, maintenues en place autour des mollets par des écorces de bouleau. Dans le pays déchiré par la guerre civile, deux Birkebeiner s’enfuirent à ski dans la montagne, passant de Lillehammer à la vallée d’Østerdalen en emportant sur leur dos le petit héritier du trône. L’histoire ne serait pas complète si nous omettions de mentionner que Haakon Haakonsson mettra plus tard fin à ces luttes intestines et que la Norvège connaîtra sous son règne une ère de prospérité légendaire. Son sauvetage dramatique, par monts et par vaux, restera dans les mémoires. Il orne aujourd’hui le blason de la ville de Lillehammer, qui accueilla les Jeux olympiques d’hiver de 1994. »

De nos jours, la Birkebeine Rennet est la plus fameuse course de ski de fond de Norvège, à l’instar de la Vasalopet en Suède.

Cartographie : 

Texte de la sortie :

Le village de Nordseter possède une petite épicerie où vous pourrez acheter les produits alimentaires de première nécessité et des souvenirs. Les prix y sont Norvégiens : plus élevés qu’en France et même plus élevés que dans le reste de la Norvège. Un charmant couple de Norvégiens de plus de 60 ans le tient comme un service public. Seule la dame parle l’anglais.

Notez aussi que la plupart des produits sont norvégiens et que préparer des repas avec des produits dont les consignes d’utilisation sont rédigées en Norvégien, Suédois, Danois et Finnois relève du défi.

Au départ des pistes de ski, un bâtiment qui sert des repas vend et loue des équipements de sports d’hiver. Là aussi, les prix sont assez inabordables pour les bourses françaises mais le magasin dépanne bien.

La petite ville de Lillehammer possède, elle, tous les commerces. Y compris plusieurs pharmacies et un hôpital.

Lillehammer dispose de plusieurs magasins d’articles de sport qui permettent de s’équiper ou de se rééquiper, mais également des magasins de souvenirs où vous trouverez des cartes topographiques.

Aller au départ :

De l’aéroport d’OSLO, prendre le train jusquà Lillehammer , puis le bus direction NORDSETER / SJUSJOEN

Photothèque de la sortie :

image_pdfPDFImprimer

Sortie correspondante

Millenium – Zanahoria

Points d’intérêts : La falaise de Millenium se trouve au NORD de Cala Gonone ; …

Laisser un commentaire