POINT D'INTERET

SITUATION

Niveau Voie non équipée – Terrain Aventure – TRADCotation libre 6a, obligatoire 5c

CARTOGRAPHIE

TEXTE DE LA SORTIE

Les 2 premières longueurs la meme que Au nom de la réforme L1: monter vers une terrasse (5m, 3) puis dans la fissure de droite vers une plateforme (20m, 5, 1 piton). De la plateforme, partir dans le dièdre légèrement surplombant (30m, 5+ exposé, 1 piton): relais dans une conque à  la fin du dièdre.L2: partir dans la dalle à  gauche vers une grosse lunule (10m, 5)L3: traverser à  droite vers la fissure (1 piton) puis dans le dièdre (6a, se protège bien). En sortie de dièdre, partir en diagonale à  gauche vers une large terrasse ou l’on fait relais (4, 1 piton au relais)L4: partir en diagonale à  droite vers la cheminée qui devient très étroite: joli passage en ramonage vers un relais sur arbre (35m, 5)L5: Remonter vers la fin de la cheminée puis dans le couloir herbeux en direction du bloc coincé: 4+ puis 3, 45mL6: Passer sous le bloc, joli passage en 5, 50mL7: couloir herbeux puis dalle expo, 4, 40m, relais sur arbreL8: continuer à  gauche dans le couloir, 3 puis 4+, 45mL9: dièdre au dessus du relais, 25m, 4+, relais sur arbre au sommet

ACCES AU DEPART

Paroi des Sources

Description

Informations complémentaires

type_sortie

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.


Soyez le premier à laisser votre avis sur “Taghia Pilier Nord Ouest Taoujdad”

Pour survivre à l’hiver, certains animaux quittent la montagne pour des cieux plus cléments (migration), d’autres s’endorment bien à l’abri (hibernation), mais un bon nombre d’espèces reste présente et doit s’adapter pour faire face au froid. Les animaux continuent donc de se déplacer pour se nourrir et s’abriter. Pour la plupart, ils se cantonnent à un petit territoire qu’ils arpentent discrètement, attentifs aux risques d’une mauvaise rencontre. Dans la neige fraîche, leurs traces de pas sont facilement visibles. On peut voir quelques empreintes qu’il est difficile de suivre mais parfois de véritables pistes laissent deviner par où l’animal s’en est allé. Cette écriture est plus ou moins facile à déchiffrer. Selon la densité et la température de la neige, l’empreinte sera plus ou moins nette.

La vallée (moins de 1.000 m)
La vie y est facile, la température moyenne est de 15°. La période de végétation est
de 8 à 9 mois. C’est l’étage des CULTURES, des CHAMPS DE FLEURS, des FEUILLUS
comme le chêne, le châtaigner etc.
La forêt (de 1.000 à 2.000 m)
La température moyenne est plus basse : de 5 à 15°. La période de végétation dure
de 6 à 7 mois. C’est l’étage de la forêt où poussent des FORETS DE HETRES et en
montant en altitude, beaucoup de RESINEUX (sapins, pins).
Les alpages (de 2.000 à 3.000 m)
La température moyenne varie de 2 à 5°. Il n’y a pas beaucoup d’arbres car il fait
trop froid, il y a DES GRANDES ETENDUES D’HERBE (les alpages) et la végétation est rare.
La haute montagne (au-delà de 3.000 m)
La température moyenne se situe autour de 0°. Il y a des ROCHES, des NEIGES
ETERNELLES, des GLACIERS et très peu de végétation. Il fait encore plus froid et humide
sur le versant nord qui se trouve longtemps à l’ombre.