1 utilisateur a cet article dans la liste de souhaits

POINT D'INTERET

Le plus haut sommet d’Andorre (presque 3.000 m) propose un superbe spectacle avec un magnifique panorama à son sommet. L’itinéraire du Pic de la Coma Pedrosa se déroule avec un décor varié forêt de pins, estives à rhododendrons, pâturages et au final crêtes rocheuses. Le chemin reste tout du long bien balisé et offre des vues sur :

  • l’eau sur toutes ses formes : lac, cascade et torrent,
  • on trouve également le refuge de Coma Pedrosa environ à mi-chemin.

SITUATION

CARTOGRAPHIE

TEXTE DE LA SORTIE

0:00 h Arinsal- Torrent Ribal 1.580 m

On part au pied du torrent Ribal en dessus du deuxième tunnel. Pour accéder au départ, passez le premier tunnel en-haut du village d’Arinsal et prenez ensuite à  droite.

0.40 h Aigues Juntes

On suit une piste large sur 800 m puis on prend le chemin a gauche vers l’Estany de les Truites (panneau indicateur) pour arriver a Aiguàs Juntes, confluence des ruisseaux qui descendent du Coma Pedrosa et du Pla de l’Estany. Continuer le sentier bien tracé vers le Grau.

01:20 h Refuge de Coma Pedrosa 2.272 m

Apres avoir monté quelques pentes raides et admiré au passage la cascade du ruisseau du Coma Pedrosa, on parvient au refuge situé au dessus du petit col de même nom, près de I’Estany de les Truites. Ce refuge est gardé en été et la qualité de l’accueil invite au séjour.

2:00 h Estany Negre 2.628 m

On parcourt le fond, de la vallée direction Ouest vers les Canyorques. On continue le sentier a droite pour arriver a l’entrée de l’Estany Negre. La couleur noire, comme son nom l’indique est due ases eaux profondes et glacées.

3 options alors possibles  :

– Ensuite continuer toutes les crêtes un peu aériennes donc réservées aux pieds de randonneurs attentifs. En 3 heures 1/2 vous devez arriver au sommet de la Coma Pedrosa 2942 m, Pic le plus haut de l’Andorre. Face à  lui, coté nord le Pic de Médecourbe 2914 m semble vous attendre, mais ca sera pour une autre fois.

– A l’entrée du lac, on grimpe a droite le sentier bien tracé qui longe la crête. On atteint le pic culminant d’Andorre dont l’accès présente quelques passages exposés, il est recommandé de ne pas sortir du chemin balisé.

02:30 h Pic de Coma Pedrosa 2.942 m

La descente peut se faire par le même chemin, mais il est conseillé d’effectuer une petite variante qui consiste a descendre jusqu’au Coll dels Malhiverns puis de continuer tout droit vers l’Estany Negre que l’on contourne par la gauche pour rejoindre le chemin de montée.

ACCES AU DEPART

Suivre la direction de la station de ski et se garer sur le grand parking juste après le virage à la sortie du village d’Arinsal. (panneau « Coma Pedrosa »)

Description

Photothèque de la sortie :

2021 :

2005 :

 

Informations complémentaires

type_sortie

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.


Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pic de la Coma Pedrosa (2942 m)”

Pour survivre à l’hiver, certains animaux quittent la montagne pour des cieux plus cléments (migration), d’autres s’endorment bien à l’abri (hibernation), mais un bon nombre d’espèces reste présente et doit s’adapter pour faire face au froid. Les animaux continuent donc de se déplacer pour se nourrir et s’abriter. Pour la plupart, ils se cantonnent à un petit territoire qu’ils arpentent discrètement, attentifs aux risques d’une mauvaise rencontre. Dans la neige fraîche, leurs traces de pas sont facilement visibles. On peut voir quelques empreintes qu’il est difficile de suivre mais parfois de véritables pistes laissent deviner par où l’animal s’en est allé. Cette écriture est plus ou moins facile à déchiffrer. Selon la densité et la température de la neige, l’empreinte sera plus ou moins nette.

La vallée (moins de 1.000 m)
La vie y est facile, la température moyenne est de 15°. La période de végétation est
de 8 à 9 mois. C’est l’étage des CULTURES, des CHAMPS DE FLEURS, des FEUILLUS
comme le chêne, le châtaigner etc.
La forêt (de 1.000 à 2.000 m)
La température moyenne est plus basse : de 5 à 15°. La période de végétation dure
de 6 à 7 mois. C’est l’étage de la forêt où poussent des FORETS DE HETRES et en
montant en altitude, beaucoup de RESINEUX (sapins, pins).
Les alpages (de 2.000 à 3.000 m)
La température moyenne varie de 2 à 5°. Il n’y a pas beaucoup d’arbres car il fait
trop froid, il y a DES GRANDES ETENDUES D’HERBE (les alpages) et la végétation est rare.
La haute montagne (au-delà de 3.000 m)
La température moyenne se situe autour de 0°. Il y a des ROCHES, des NEIGES
ETERNELLES, des GLACIERS et très peu de végétation. Il fait encore plus froid et humide
sur le versant nord qui se trouve longtemps à l’ombre.