Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :


 

[sgpx gpx= »/wp-content/uploads/gpx/31 Pic Sacroux (par cretes).gpx »]


Texte de la sortie :

Du panneau en bois, il faudra suivre le panneau 34. On passe sucessivement par un barrage en contrebas (ne pas y descendre), une passerelle en bois et le goufre de Malaplatte. Ensuite, à un petit abri de chasseur environ 30 mn après le départ, dans une bifucation (virage a gauche), le sentier est indiqué 31, sinon, 34 tout le long

Bien se répérer toutefois aux indications en jaune sur les arbres.

On arrive par la suite à une traversée de rivière (le pont de bois ayant été emporté par une avalanche), on poursuit alors rive droite du torrent qui disparait alors sous son lit. Un peu plus haut, toujours torrent à sec, on trouve une passerelle en bois qui nous mène facilement sur le bas du plateau de la Glère.

 

De la, on poursuit en lacets pour rejoindre après quelques virages le chemin 30 dit de l’Impératrice (qui part de l’Hospice de France) ; autre départ possible pour cette sortie.

 

On continue de monter jusqu’a une bifurcation indiquée 33 que l’on prend sur la gauche en montant et on se trouve sur une sente parfois peu marquée (attention aux pieds !!), parfois avec des grands murs de soutènement jusqu’au pied de la moraine avant d’atteindre finalement le Port de la Glère.

Du col (port de la Glere), on suit le sentier à présent balisé en bleu direction voie normale du Sacroux. On pase au dessus du beau lac espagnol des Gourgoutes. On continue jusqu’apres la moraine (gros pierrier) et au lieu de monter sur « les dalles » (chemin du retour) on part a flanc sur la gauche pour rejoindre un couloir d’aretes montantes / couloir de pierre jusqu’au pied de la tusse de Pinata (2450 m).

De là, la pente se durcit ensuite considérablement. On commence la montée de la tusse de la Pinata pour partir ensuite sur la gauche en suivant les quelques cairns sous la ligne de crête et à flanc de pente très raide (tantot à droite / tantot a gauche). On passe ainsi sous la tusse et un autre sommet sans nom, et on finit par accéder sur la ligne de crête par une brèche. Suivant le fils de la crête rocheuse et aérienne où il faut poser parfois les mains on parvient à une autre brèche avec un vieux pluviomètre. Une dernière pente raide mais beaucoup moins aérienne nous permet atteindre le Pic de Sacroux (2675 m).

Pour le retour on descend au niveau du pluviomètre, cette fois on descend par la voie normale (moins exposée tout de même que la traversée en cretes), mais qui passe tout de meme , en suivant cairns et points bleus au travers d’un dédale de dalles jusqu’a la moraine au port de la Glere. De la, le retour reprend la sente initiale jusqu’au bout.

Retour / Descente :


Accès au départ :

Depuis Luchon, prendre direction Superbagneres / Hospice de France. Le stop se trouve juste quelques mètres au dessus de l’Arboretum de Joueou : 5 km avant l’Hospice de France (un panneau en bois indique les sentiers 30 à 34).


Photothèque de la sortie : 

SITUATION

Points D'interet

Météo du jour de la sortie

Cartographie

OpenTopoMap

Voir plein écran

Cliquez ici

Geoportail

ou équivalent

Voir plein écran

Cliquez ici

ACCES AU DEPART

error

Vous aimez PicetCol ? Manifestez le ...

Email
Flickr
Retour haut de page