Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

Pour monter au sommet du Pic de Batoua, il faut arpenter d’abord de longues pentes pierrieuses (mais ombragées et boisées), puis les immensités minérales au-dessus de zones pastorales encore (bien que rarement en prairies) usitées car proches des roches (donc à l’ombre).
A noter par contre qu’on ne trouve ni source potable (troupeaux obligent), ni cabane ni refuge.
 
La fin de l’ascension est raide et parfois aérienne et il faut en garder un peu « sous le pied » pour enchaîner le Pic de Cauarère, puis les 3 sommets du Batoua (ou Culfreda).
Peu de personnes rencontrées sur ce sommet, l’ascension du Batoua comblera le randonneur après les 17km et environ 1.700 m de dénivelé dans la journée.

 

Météo du jour de la sortie soleil peu nuageux nuageux pluie neige


Situation :


Cartographie :

[googlemap src= »https://maps.google.fr/maps?q=Rioumajou,+Saint-Lary-Soulan,+Midi-Pyr%C3%A9n%C3%A9es&hl=fr&ie=UTF8&ll=41.565881,-0.492566&spn=1.206241,2.469177&sll=42.839063,0.33889&sspn=0.009236,0.01929&t=f&hq=Rioumajou,&hnear=Saint-Lary-Soulan,+Hautes-Pyr%C3%A9n%C3%A9es,+Midi-Pyr%C3%A9n%C3%A9es&z=9&ecpose=42.71091008,0.29568617,1605.85,-152.692,99.906,0″ ]

[sgpx gpx= »/wp-content/uploads/gpx/65 – Pic de Batoua.gpx »]


Texte de la sortie :

0 h 00 – De l’hospice du Rioumajou avec les réserves exposées plus bas (accès au départ) (à 1.560 m, vaste parking), on démarre direction Sud Ouest pour traverser rapidement le pont sur l’Estat et s’engager plein Sud sur un large chemin (GR 105).

 

0 h 10 – Ne pas prendre à droite l’itinéraire qui monte au Port d’Ourdissétou mais partir  à gauche Est-Sud-Est. Peu après, on traverse le torrent de la Plagne sur une passerelle en bois avec une joile cascade à l’eau fraiche (meme en été), à 1.607 m.

Mais la balade bien bucolique est bientot finie car la voie qui monte à présent se redresse sur la rive gauche (droite en montant) du ruisseau de Cauarère au travers de longues montées empierrées (bien qu’ombragées car boisées). Le chemin est balisé en jaune en « tiret », « point » ou « Y ».

 

0 h 40 – A l’altitude de 1.950 m, on laisse à gauche le ruisseau de Millarioux et la pente d’éboulis pour continuer à l’Ouest sur le sentier herbeux toujours balisé jaune qui s’élève à présent en zig-zags.

 

1 h 10 – Panneau  en bois à 2.184 m indiquant Port de Plan. On laisse ici le sentier principal (jaune) à droite (Sud) pour remonter en suivant à présent les points bleus vers l’Est-Sud-Est. On passe d’abord par une zone de pâturages, trois pierriers en traversée jusqu’au premier Port, celui de Madera que l’on voit de loin, à gauche d’un piton rocheux imposant, la Pene de Millarioux.

 

2 h 00 – Port de la Madera, 2.569 m environ (selon les cartes) au pied du Pennede Millarioux. La vue se dégage vers les deux géants voisins  Bachimala et des Posets. Plus basiquement, les objectifs de la journée sont aussi bien visibles : Les Pics de Cauarère et de Batoua.

 

On poursuit toutes crètes (rondelettes) pour arriver à un point d’altitude coté 2.581 m et on redescend plein Nord sur une zone quasi lunaire, au Port de Cauarère où l’on trouve des comme on peut le voir au port de sauvegarde (vers Luchon) des « coeurs de pierre ».

 

2 h 10 – Port de Cauarère 2.526m. Le cheminement remonte au Nord une sente bien dessinée en dévers, puis rejoint la base de la crête du Cauarère en se redressant fortement. En restant plus ou moins proche du fil ou en évitant la crête par la gauche, on s’élève prudemment sur un terrain parfois délité (passage en surfant sur une barre rocheuse , ou plutot entre les lignes de faiblesses un peu plus délicat vers 2.830 m).

 

3 h – Premier sommet du jour Pic de Cauarère, 2.901 m. Tout en montant, on aperçoit la ligne de crète qui sépare ce sommet du (des) Batoua. C’est ici que commence les crètes aériennes. On se dirige alors en légère descente vers l’Est en direction d’un col coté 2.853 m. La voie se redresse à nouveau (cairns plus nombreux) pour atteindre la crête et basculer versant sud, à 2.939 m.

 

3 h 20 – La voie descend légèrement et se rapproche de la paroi.

On remonte à la crète par la gauche par un système de petites vires cairnées. Une fois sur la crête un peu aérienne, on suit jusqu’au bout les cairns qui conduisent au pied d’un petit ressaut à 2.970 m. La crête s’élargit un peu vers la fin du parcours.

 

3 h 35 – Enfin le premier des 3 Pics de Batoua – ou Culfreda – 3.034 m.

Panorama immense.

 

De ce sommet, on peut poursuivre sur les 2 autres pics, il suffit de suivre la crête vers le Nord Est. On rencontre d’abord une brèche. En posant les mains, on suit plus ou moins le fil de la crête pour parvenir au deuxième sommet :

 

3 h 45 – CULFREDA CENTRAL 3.028 m. Le troisième sommet est proche, on l’atteint sans pratiquement perdre d’altitude

 

4 h – CULFREDA Nord Est à 3.032 m.

Le panorama est plus étendu que celui des autres sommets.

 

Retour / Descente :

Meme itinéraire. A noter que du col de Madera, une variante descent « tout droit » jusqu’au ruisseau 800 m plus bas. C’est l’itinéraire de montée / descente classique mais non emprunté ni a l’aller, ni au retour compte tenu de la qualité de l’autre chemin (bleu et jaune) plus ombragé.


Accès au départ :

De Saint Lary, on prend la direction de l’Espagne avec la route RD 929 puis 3,5 kms après il faut prendre à gauche vers le village de Tramezaïgues que l’on traverse rapidement pour remonter ensuite le vallon « Cami de Rioumajou » jusqu’à Frédancon 6 km plus loin sur une route ombragée et au bord de l’eau , on passe entre autre devant un barrage ; De Fredançon, ne pas s’arreter au grand parking mais continuer plus loin encore sur la piste carrossable à l’embranchement au dessus route de Droite (2 ou 3 seuls passages ou il faut ralentir) jusqu’au point final : l’ Hospice de Rioumajou 4kms.
A noter que la route forestière de Fredançon à l’Hospice est règlementée (surtout vrai en saison été), ainsi, les véhicules peuvent l’emprunter le matin et jusqu’à midi et pour l’après midi après 16 heures.


Photothèque de la sortie :

SITUATION

Points D'interet

Météo du jour de la sortie

Cartographie

OpenTopoMap

Voir plein écran

Cliquez ici

Geoportail

ou équivalent

Voir plein écran

Cliquez ici

ACCES AU DEPART

error

Vous aimez PicetCol ? Manifestez le ...

Email
Flickr
Retour haut de page