Citations
Accueil / Pyrénées / Gran Tuc de Sendrosa (altitude 2706 m)

Gran Tuc de Sendrosa (altitude 2706 m)

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

En saison estivale, à savoir (pour ce qui veulent raccourcir la sortie) que l’ouverture de la piste des Banhs de Tredos au « départ » vers le refuge de Colomers (environ 3 à 4 km) est réservée aux taxis du 1 juillet au 30 septembre environ.


Météo du jour de la sortie :

soleil

.


Situation : Massif des Encantats.

Niché au Sud-Est du val d’Aran, à la lisière du parc national Aiguëstortes i Estany de San Maurici, le cirque lacustre d’origine glaciaire de Colomèrs a été baptisé ainsi en hommage à l’ingénieur tarbais Charles Colomèrs, qui l’a exploré en 1838. On y dénombre une demi-douzaine de pics d’une altitude supérieure à 2.700 m, dont le Gran Tuc de Colomèrs (2.934 m), point culminant du massif : Maurice Gourdon et son guide Barthélemy Courrège en firent l’ascension en 1880.

Composée essentiellement de granit, la contrée renferme une kyrielle de lacs ou estanhs de toutes formes, tailles et teintes, qu’encadrent des pinèdes, des pelouses verdoyantes ou des tourbières.

Rhododendrons, gentianes, renoncules et lys en font presque un jardin d’agrément, et à l’étage supérieur il n’est pas rare de voir détaler une harde d’isards, ni passer un couple de vautours fauves. Les grands pics sont défendus par un relief tourmenté dû à l’érosion glaciaire et aux éboulements qui donne au visiteur la rare occasion de pérégriner dans une nature restée aussi sauvage (barrages et refuges exceptés) qu’à la veille de son exploitation forestière et hydro-électrique au début du XXe siècle.


Cartographie :



Texte de la sortie :

Suivre la piste venant des banhs de Tredos et la quitter au panneau refugi Colomers (environ 2000 m).

Monter en direction du refuge. Sous le barrage, laisser à droite le chemin du refuge et remonter une combe légèrement boisée jusqu’au col deht Cloto.

Descendre légèrement sur la gauche jusqu’au lac de Cloto de Baish que l’on contourne par la gauche.

Remonter d’une centaine de mètres dès que l’on a rejoint la rive opposée puis se diriger vers un replat sur la gauche d’où l’on remonte facilement par une succession de petits ressauts jusqu’au col de Sendrosa (2451 m).

Rejoindre sans perdre d’altitude l’arête NE du sommet et remonter le plus haut possible (2550 m environ). Terminer en suivant au mieux le fil de l’arête (cairns).


Accès au départ :

Depuis Montréjau (31) il faut prendre la N125 en direction de Luchon. Arrivé à un rond point prendre la direction de Saint-Béat et Fos, c’est à dire faire route vers l’Espagne (on reste sur la N125).

Traverser successivement Saint-Béat, Arlos, Fos, pour arriver à Pont du Roi et passer la frontière. La route qui s’appelle à présent N230 se dirige vers Vielha.
On traversera Les puis Bossòst. Attention aux contrôles de police fréquents dans ce secteur.

A l’entrée de Vielha prendre à gauche (pour les connaisseurs). Sinon attendre le rond point au centre-ville et prendre à gauche la C142 vers Salardù et la station de ski Baqueirat/Beret.

A Salardu emprunter à droite la petite route qui remonte la vallée d’Aiguamox sur 10 km et mène aux Banhs de Tredos. Vaste parking face à l’hôtel. Départ à 1.725 m.


Photothèque de la sortie :

En 2019 :

image_pdfPDFImprimer

Sortie correspondante

Pica Palomera (altitude 2.479m) – par val Toran

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter : Val de Toran, une mystérieuse vallée …