Citations
Accueil / France / Caroux / Gorges de la Colombière

Gorges de la Colombière

Texte de la sortie :

Prendre la petite route qui démarre en bas du parking et qui monte un peu à droite en longeant une maison. Cinquante mètres plus loin, s’engager sur un sentier qui passe entre deux maisons. Monter ainsi quelques minutes pour déboucher sur une petite route et prendre à gauche. Faire une centaine de mètres, et juste avant un parking à 6 places, tourner à droite dans une ruelle cimentée. On longe des maisons et des jardins. Une petite route arrive ensuite de la droite (c’est par là qu’on arrivera au retour). Continuer en face, pendant quelques dizaines de mètres, et trouver à droite le départ d’un sentier, marqué par un panneau « plateau du Caroux, Esquino d’Aze », et deux balisages, jaune et rouge.

On monte entre deux murets à pierres sèches, dans les châtaigniers et les chênes verts. Très vite, le sentier tourne à angle droit à gauche (ne pas continuer sur la sente en face). Plus haut, alors qu’on progressait dans un versant exposé Sud-Ouest, le sentier fait un virage bien marqué à droite pour passer dans un versant Nord-Ouest. Il y a ici un carrefour. On ne se laisse pas entraîner à gauche en descente vers le ruisseau, mais on continue à monter sur un sentier rocheux (balises jaune et rouge). Cent mètres plus loin, nouveau carrefour. On laisse à droite le balisage rouge pour poursuivre en face avec le balisage jaune.
On s’élève alors vers le Nord-Ouest, la pente est soutenue, et il y a de plus en plus de marches d’escalier (le sentier est construit comme ça, sacré boulot !). Noter dans la montée un sentier balisé en bleu qui part à gauche direction Signal du Bastion. Le parcours ne présente aucune difficulté mais grimpe dans les sous bois jusqu’au pied des falaises.

On est alors à une espèce de col situé sur une épaule plus ou moins rocheuse. Il faut redescendre de quelques mètres, et repérer un panneau indiquant qu’on est au col de la Baume de Roucayrol. Ne pas continuer à descendre avec la trace principale en direction d’un autre col un peu plus bas, mais monter à gauche en suivant les balises rouges. Après une centaine de mètres, il y a un petit piège car on a tendance à vouloir suivre une belle sente, toujours horizontale, qui s’enfonce dans les alisiers, alors qu’il faut prendre à gauche en montée, en suivant toujours le balisage rouge. On s’élève alors sur une épaule, en direction du Nord-Ouest. La trace est peu visible au début, on est essentiellement sur des dalles rocheuses. Il faut suivre les balises rouges, et garder le cap au Nord-Ouest. Plus haut, on retrouve un vrai sentier, et on se dirige vers le plateau sommital, dans la bruyère, les chênes blancs et les alisiers. En fin de montée, à une bifurcation, ne pas prendre une sente balisée en bleu qui va vers la gauche.

Le sentier monte de moins en moins, et finit par devenir horizontal dans une grande zone de bruyère. Belles vues vers l’Est et le Sud. Puis il traverse une zone de rochers, devient ensuite plus large, croise un petit ravin, et finit par rejoindre le GR au niveau d’un gros cairn.

On prend à droite. On descend progressivement dans la bruyère puis dans les genêts, puis on pénètre dans la forêt (essentiellement des hêtres) et on atteint alors La Fage au niveau de l’extrémité d’une petite route.
Prendre la route à droite, puis, dans le village, suivre rive gauche face aux panneaux « Colombières » et « Gorges de Colombières » (la route classique), ainsi que les balises jaunes. Jeter un oeil au passage à ce hameau magnifiquement restauré.

Suivre les traces, rejoignant le sentier des Feyselles (18 virages), qui mene à la redescente au parking.


Cartographie :

Colombieres


Aller au départ : 

Venant de Bédarieux par la D908, rejoindre Colombières sur Orb, pénetrer dans le village, traverser le petit pont, laisser monter à droite la petite route de Colombières le Haut, faire une centaine de mètres et se garer sur le nouveau parking à droite (2 euros la journée) de la route, ou bien au bord en bas.

image_pdfPDFImprimer

Sortie correspondante

Rocher des Gozzi : Pêché Véniel (692 m)

Points d’intérêts : Coté escalade / cotations : Belle voie variée : de la dalle au …

Laisser un commentaire