Catamaran de Great Exuma à Little Exuma

Découverte des Cays autour de Georges Town (jusqu’à Stocking Island) :
Croisière au rythme des flots pendant 3 jours en l’agréable compagnie des hotes Napoléon et Suzanne à bord du catamaran 41 canadien : voir le site -> LA BELLE VIE1.

On peut noter au passage :

+ la randonnée à pied dans la baie de Monument (Stocking Island) entre les plages des 2 cotés de l’ile pour arriver face au restaurant tout en couleurs CHAT and CHILL,
+ la découverte des tortues entre les pontons sur la Hooper bay,
+ l’ilot banc de sable (à marée basse) pour se retrouver pieds au secs en plein océan,
+ la baignade Snorkelling près des récifs pour admirer gorgones et poissons.

 

Photothèque Sortie Mars 2014 :




Great Exuma = Little Exuma

Situation :
Environ une centaine de kilomètres de long pour 8 a 10 de large aux endroits les plus larges. De Georges Town (capitale) on compte environ 38 miles pour monter dans le Nord de l’ile, et 31 miles pour descendre dans le Sud près de Williams Town.

Hébergement :

Un très bon plan sur cette ile très calme, sur la magnifique baie de Paradise, un lot de quelques bungallows tout bien situés nommés Paradise Bay justement … Leur site internet qui permet au dela meme du logement l’organisation d’excursions [FOURS C]/ location de voitures [RAQUEL’S] / croisière en catamaran [BELLE VIE] : Paradise Bay 

Découverte de l’île (nord au sud) :
+ Depuis Barraterre, lieu de départ de excursions pour les cays (voir plus bas), on rejoint rapidement la baie de Paradise ou quelques maisons se retrouvent ici le long de la plage.
+ Toujours en descendant, on rencontre la Emerald Bay du bel hotel Sandals (très cher) et son magnifique golf dont une de ses entrées se trouve sur la plage publique juste après les logements « résidents connections » sur la route en descendant de paradise bay.
+ A présent, la route continue tranquillement, passant par l’aéroport puis, environ 10 minutes en voiture après, on arrive sur la Hooper Bay en passant sur la droite un building bleu indiqué The Famillia Darville (18 km de Paradise Bay), continuer environ une 100 de mètres sur la gauche se trouve un Beach Access (entre deux maisons). Après avoir rejoint la plage, vous pourrez découvrir les premières immensités de celle ci. En se dirigeant sur la droite, allez jusqu’aux pontons pour tenter d’y apercevoir des tortues.
+ Ensuite, on passe toujours vers le sud par la capitale Georges Town (très paisible , peu d’échoppes, un straw market avec des produits Tshirt, en bois, … et un bon supermarché {markets} pour y refaire des provisions. C’est à partir de la jettée dans la ville près du Lake Victoria que l’on peut embarquer pour la journée sur une ile voisine juste en face, Stocking Island.
+ Autre point d’intérêt, le bridge (pont) qui relie Great Exumas a Little Exumas, avec ses camaïeux d’eaux spectaculaires.
+ Plage suivante se trouve plus au Sud, et n’est pas bien indiquée bien qu’elle soit unique, puisque celle ci est sur le Tropique du Cancer. Pour la repérer , elle est environ 2 miles avant le village de William Town. Pour l apercevoir, il faut repérer des poubelles bleues (sur le coté gauche en descendant) s’y diriger en voiture sur une route un peu chaotique mais qui reste, avec prudence, très praticable.
+ Un dernier point d’interet vous permettra d’apercevoir l’isthme d’un coté avec les marées salins (sur la droite) et sur la gauche les plages et la mer en montant de quelques mèters jusqu’à un point avec une cahutte un peu en hauteur.
+ Enfin, on arrive au sud au dernier village de Little Exumas dans lequel l’étape nécessaire parait la taverne lunch time de Santanna’s ou vous pourrez déguster un bon plat de langouste ou de crevettes grillées … avec un mix salades et riz pour environ 20 dollars, ou si la faim reste loin, une bonne bière Kalik sera toujours fraiche pour vous.

Découverte des Cays au nord (jusqu’à Staniel Cays) :
Avec FOUR C’s adventures
Requins nurse et raies a Compass Cay (Exuma Cays Land and Sea park)
Requins nurse et raies nourris près de Staniel Cay Yacht Club,
Baie des cochons baigneurs,
Iguanes a Allan’s Cays
Snorkelling a Thunderball Grotto

Photothèque Sortie Mars 2014 :




Paradise Island / Nassau

Atlantis island :

Un peu surfait pour le prix, mais permet de voir le gigantisme des constructions et le déversement de touristes fortunés américains pour la plupart. On y trouve des piscines , mais aussi des toboggans aquatiques, 2 aquariums (plutôt des baies vitrées aquatiques certes grandes), et des attractions permettent la nages avec dauphins, raies, …. Pour mieux découvrir le concept voir le site. A noter que le site attire beaucoup d’américains durant le Spring Break.
Pour s’y rendre :
– depuis les hôtels, la course en taxi est majorée (compter environ 12 US$),
– depuis le port des ferries, des taxi boats sont utilisables pour le même prix que les taxis voitures 4 US$ (départ toutes les 1/2 heure)
– depuis downtown, compter à pied environ 1/2 heure à pied pour traverser le pont et l’entrée de Paradise Island (a noter l’entrée est gratuite à pied, alors qu’une taxe de 1$ est à prévoir en voiture, comprise dans les prix des taxis en général).

Pour l’hébergement :

Même s’il reste cher (pour les Bahamas, il est conforme aux autres hôtels, surtout moins cher comparativement à ceux de Paradise Island), on peut citer le Hilton Bristish Colonial. Les plus de cet hôtel se trouvent les suivants :

– bel ensemble architectural (surtout coté mer) bien que l’intérieur reste un peu désuet, il a été le théâtre (dans les escaliers) de tournage de certains James Bond, et procure certains spectacles de musiques les mardis et vendredis soirs.

– il dispose d’une plage privative et piscine (donc moins bondée que les plages publiques de Junkadoo ou Saunders),

– il est très bien situé pour les sorties à pied dans Downtown près de Bay Street.

Photothèque Sortie Mars 2014 :




New Providence Island / Nassau

Straw market :
Endroit dans lequel vous trouverez souvenirs T-Shirts, babioles en bois, … dans une halle près du port de débarquement des grand yachts de croisière.

Bay street :
Magasins de grandes marques près du port avec les paquebots de croisière.
A cote d eux se trouvent d autres magasins de collections plus douteuses (pas tous avec des produits originaux quand on se réfère aux prix pratiqués …).

Mall :

Pas de véritables grands centres commerciaux à part peut être celui situé au coeur de Nassau (Mall at Marathon) ou on trouve près d’une centaine de boutiques.

Cable Beach :
Lieu de villégiature près des nouveaux hôtels Bahamas Mar construits fin 2014.

Pour l’hébergement :

Même s’il reste cher (pour les Bahamas, il est conforme aux autres hôtels, surtout moins cher comparativement à ceux de Paradise Island), on peut citer le Hilton Bristish Colonial. Les plus de cet hôtel se trouvent les suivants :

– bel ensemble architectural (surtout coté mer) bien que l’intérieur reste un peu désuet, il a été le théâtre (dans les escaliers) de tournage de certains James Bond, et procure certains spectacles de musiques les mardis et vendredis soirs.

– il dispose d’une plage privative et piscine (donc moins bondée que les plages publiques de Junkadoo ou Saunders),

– il est très bien situé pour les sorties à pied dans Downtown près de Bay Street.

Photothèque Sortie Mars 2014 :




Eleuthera

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

Eleuthera est une île très allongée avec une seule route Queen’s Highway (180 km de long pour une largeur d’à peine 2 km). Elle possède parmi les meilleures plages des Bahamas, leur sable rose défiant toute description. Parmi les villages pittoresques de l’îlot, vous pourrez visiter Dunmore Town avec ses cottages aux couleurs pastel entourés de fleurs éclatantes.


Météo du jour de la sortie


Situation :

Pour mieux profiter de la diversité de l’ile, et compte tenu de sa configuration, vous pouvez louer une voiture pour faire le tour de l’ile (c’est le plus pratique vu la longueur de l’ile – 180 km).

Supermarché de l’île se trouvant à « The Bluff » juste à côté de l’aéroport


Cartographie :

 


Texte de la sortie :

* Plus belles plages ne sont pas si facile à trouver (désertes pour la plus grande partie) avec un bon plan à la main.

Lighthouse Beach (tout au sud , la plus belle) Twin Sisters beach Gaulding Cay beach
Ten bay beach (à seulement 3,5 miles au sud de Palmetto Point)Cette alcôve ombragée de palmiers est bordée par le Savannah Sound du côté Caraïbes. Idéal pour le farniente, ses eaux peu profondes contiennent des étoiles de mer et de minuscules coquillages. Prendre la direction du sud sur Queen’s Highway. Rouler 3,5 miles vers le sud après le carrefour de Palmetto Point puis tourner à droite après le panneau Beach Acces. Poponi beach Rainbow Bay
Club med beach : Le Club n’existe plus depuis le passage de l’ouragan Floyd en 1999.Des pins majestueux se balancent doucement au bord du rivage courbe de cette belle plage, une des plus belles des Bahamas. Connue depuis des années sous le nom de « Club Med Beach », à cause de l’hôtel qui se trouvait ici, elle est parfois appelée « French Leave Beach » (La plage dont les français sont partis). Pour y aller, se diriger vers l’Atlantique sur Haynes avenue, laisserle Quality Inn Cigatoo sur votre gauche. Tourner à droite à l’intersection en T, rouler environ 220 yards jusqu’à un chemin en terre.  Upper cove beach Surfer’s beach
Glass window : L’océan Atlantique (d’un bleu profond) d’un côté, et de l’autre, la mer des Caraïbes (dans le Savannah Sound), l’eau d’un turquoise éclatant. Endroit le plus connu de l’ile et un des plus beaux. Tay Bay beach (au nord), juste en face l’entrée de la grotte de Preacher’s Cave  Twin cove beach

* Autres visites  au nord de l’ile :

Grotte de Preacher’s Cave : perdue au milieu de la jungle et seul un petit panneau permet de la trouver 

C’est là qu’en 1648 sont arrivés les premiers colons anglais des Bahamas. Ces puritains, fuyant les persécutions arrivèrent des îles Bermudes pour s’installer aux Bahamas. Ces îles étaient vierges depuis la déportation des indiens Arawak vers Hispaniola par les espagnols au siècle précédent. A bord de leur navire nommé Eleuthera (Liberté en grec), ces colons, au nombre de 70 s’installèrent d’abord près de Governor’s Harbour au centre de l’île. Très vite, des dissensions apparurent dans le groupe d’aventurier et une partie d’entre eux repris la mer en direction du Nord. C’était sans compter l’énorme récif corallien se trouvant à la pointe nord de l’île : le Devil’s Blackbone (la colonne vertébrale du diable) sur lequel ils s’échouèrent. Les survivants s’installèrent dans une grotte dans laquelle ils survécurent tant bien que mal, priant Dieu de leur venir en aide (d’où le nom de Preacher’s Cave : la grotte des prieurs). William Sayle, chef des aventuriers navigua alors jusqu’en Virginie pour demander de l’aide et des vivres aux colons installés là-bas. Grâce à ce coup de pouce la petite colonie prospéra faisant de l’île d’Eleuthera le premier établissement pérenne de l’archipel, le « berceau des Bahamas ».


Accès au départ :

Le trajet en avion entre Nassau et Eleuthera dure +ou- 50 minutes.

Compagnie aérienne : http://bahamasair.com