Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

Merci à Benoit Chanal (benoitchanal@yahoo.fr) pour cette belle course.


Météo du jour de la sortie  soleil


Situation :

Canton suisse d’Orsiere.


Cartographie :


Texte de la sortie :

Depuis  le Bivouac de l’Envers des Dorées (2983 m), remonter la moraine et aboutir dans la combe au pied de l’arête.

Hébergement :

Bivouac de l’Envers des Dorées (ou des Plines) altitude 2983 m, appartient à la section Dent-de-Lys du Club Alpin Suisse, CAS Dent de Lys, 1618 Châtel-St-Denis. Places prévues pour dormir : 23

Réservation
Pour réserver la partie « refuge » du bivouac, contactez l’intendant :
Gilbert Maillard
Chemin Pérose 15
1803 Chardonne
Suisse
tél. et fax: 0041 21 921 85 50
portable : 0041 79 379 61 92
Email : hc.deepsih@dralliam.g

Ou par courrier :
case postale 341
CH – 1618 Châtel-St-Denis

Il s’agit d’un refuge-bivouac non gardienné divisé en 2 parties.

Le bivouac et le refuge
La partie BIVOUAC (Prix : Euros 8.-/ FS 10.- / nuit pour tous) est accessible toute l’année; elle a une capacité de 11 places. Elle est équipée de matelas et couvertures, ainsi que de l’éclairage électrique et d’une radio-téléphone en liaison avec la police cantonale valaisanne ; un poste de secours équipé (petite pharmacie, luge de secours, …) est disponible. Le coin cuisine n’est pas équipé alors n’oubliez pas d’amener vos réchauds, couverts et votre gaz.
La partie REFUGE (Prix : Euros 12.-/ FS 15.- / nuit pour tous) est quant à elle accessible sur réservation. Elle comprend 12 à 14 places avec couchettes, matelas et couvertures. La cuisine est complètement équipée, avec des couverts pour 14 personnes, cuisinière et four à gaz,… éclairage électrique, boissons en self-service (tronc de paiement à l’entrée), WC extérieur.

Montée arête S

– Remonter le névé et atteindre une vire oblique bien visible qui aboutit au milieu du 1er gendarme de l’arête S, assez caractéristique (la partie inférieure de l’arête sous le gendarme est très brisée et ne se fait pas).

– Remonter au mieux le couloir en rochers brisés pour rejoindre la base de l’arête derrière le gendarme caractéristique.

– Remonter la droite du couloir sur cinq longueurs jusqu’à une zone de terrasses, de là en ascendance à gauche, rejoindre l’arête de gauche par une feuillet jusqu’à buter sous un mur raide, le franchir à l’aide d’un feuillet décollé (5b physique) et remonter la dalle qui suit par une fissure sur le côté gauche jusqu’à un relais (2 plaquettes).

– Rejoindre alors le sommet en prenant des cannelures à gauche du relais (un pas délicat) puis par de gros blocs et fissures.

Descente

– Un rappel de 10m dépose dans une brèche puis par un système d’écailles/vires en traversée à droite rejoindre le sommet du couloir Copt puis suivre l’arête vers l’E en direction du gros rognon rocheux le suivre facilement jusqu’au relais de rappel au dessus du col Copt.

– Rappel de 35m puis rejoindre la base du trident en restant vers le faîte de l’arête versant S en contournant un gendarme par une vire descendante versant N puis remonter à une brèche et suivre un système de vires commodes menant aux rappel situés au pied du Trident.

– Par 4 rappels versant N prendre pied sur le glacier du Trient. Prendre plein N pour reprendre la trace de montée et rejoindre la Breya.


Accès au départ / Approche : 

De Champex, avec le télésiège de la Breya. TeleChampex, prendre le sentier pédestre qui commence par une longue traversée, puis un petit plateau, et une belle moraine jusqu’à la cabane d’Orny, cabane Trient, Col des Plines – glacier des Plines (6 à 7h).


Photothèque de la sortie :

SITUATION

Points D'interet

Météo du jour de la sortie

Cartographie

OpenTopoMap

Voir plein écran

Cliquez ici

Geoportail

ou équivalent

Voir plein écran

Cliquez ici

ACCES AU DEPART

error

Vous aimez PicetCol ? Manifestez le ...

Email
Flickr
Retour haut de page