Citations
Accueil / France / Villeneuve sur Tarn à Ambialet = Canoë (altitude 190 m)

Villeneuve sur Tarn à Ambialet = Canoë (altitude 190 m)

image_pdfTransfert PDFimage_printImprimer

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

l’Ecole française de canoë-kayak, à Ambialet, se trouve juste à côté du pont.

Voici le lien vers leur site : http://cdck81.com/

Une équipe sympa toute prête à vous initier (pour les débutants) à la pagaie.

Plusieurs départs sont assurés :

  • le matin : 10 h ou 11 h pour les circuits longs,
  • le matin dès 9 h jusqu’à dans l’après midi pour les circuits plus courts,
  • plusieurs circuits de plus ou moins longues durées
    • Plan d’eau
    • Découverte (9km),
    • Amont (jusqu’à 13 km),
    • Méandres (3 km) cumulable au précédent en fonction de l’état de vos biscottos (amont et méandres),

Météo du jour de la sortie soleil


Situation :

Situé dans la haute vallée du Tarn, le site d’Ambialet est le résultat des caprices de la rivière Tarn : l’un de ses méandres, long de 3 km, enlace l’aiguille schisteuse de la presqu’île d’Ambialet sur laquelle est bâti le bourg, réunissant ainsi les cours supérieur et inférieur en un isthme d’une trentaine de mètres seulement. Le village est divisé en parties :

  • Ambialet le Bas : avant la Révolution, c’était le siège de la vicomté ; deux bacs assuraient les communications en direction de Valence et Courris jusqu’à la construction des ponts après 1900. La porte de l’holmière protège le village des crues du Tarn. Un sentier à travers les maisons conduit à l’église Saint-Gilles, édifice gothique incendié en 1568, restauré en 1994-1995 et utilisé comme lieu d’expositions. Au sommet de la presqu’île s’élève le prieuré, un monastère, et son église romane du xie siècle.

 

  • Ambialet le Haut : siège administratif de la commune dominé par les ruines du château seigneurial « le Castella », auquel on accède par un sentier qui vous conduira ensuite à Saint-Raphaël (antennes de télévision), d’où l’on peut admirer un panorama exceptionnel.

 

  • La Condomine : petit hameau aux maisons imbriquées autour de l’église Saint-Pierre au clocher roman remarquable. Là se trouvent aussi la salle communale, le court de tennis et une aire de pique-nique.

 

  • Bonneval : hameau traversé par le GR 36 où l’on découvre les ruines d’un ancien château ; l’église est dédiée à sainte Carrissime.

Cartographie :


Texte de la sortie :

A peine posé sur le parking (ombragé) sous la pile du pont d’Ambialet, les recommandations d’usage sont de rigueur avant d’embarquer dans un mini bus. Un quart d’heure plus tard, la navette dépose au confluent du Tarn et de la Rance, en amont de Trébas.

Ici tout pour régaler les amateurs de nature : barbeaux, goujons, ablettes et autres perches font le bonheur dans l’eau, en levant la tête de nombreux oiseaux sont aussi présents (hérons cendrés, corneilles, buses, faucons, canards cols-verts….).

Entre les deux éléments, on peut admirer virevolter les papillons et libellules.

Il parait même qu’ici, on y trouve des castors !

Pour manger, environ à mi parcours, on peut trouver  des piliers de béton juste face à une plage (mi ombre mi soleil pour régaler tout le monde). Ces derniers soutenaient autrefois une passerelle emportée depuis par les crues.

En arrivant sur Ambialet, le Tarn fait une longue boucle de 3 km (méandres). Lorsque la rivière semble revenir sur ses pas, la presqu’île d’Ambialet n’a plus alors qu’une trentaine de mètres de large. Ce site unique, qui fut pendant plus de deux siècles la plus importante place forte de l’Albigeois, porte encore les traces d’un passé prestigieux.

Juste au niveau du barrage, la 5ème centrale de l’usine EDF du Saut du Tarn fut édifiée dès 1913.


Accès au départ :

Albi, Saint Juery, Ambialet


Photothèque de la sortie :

Sortie correspondante

Alta Rocca : Ospedale – Cascade Piscia di Ghjaddicu (ou ghjaddacu)

Transfert PDFImprimerPoints d’intérêts : Coté marche : Le paysage unique de la région de l’Ospédale mélange …

Laisser un commentaire