Citations
Accueil / Pyrénées / Haute Garonne / Soum d’Antenac / Pic d’Antenac (altitude 1990 m)

Soum d’Antenac / Pic d’Antenac (altitude 1990 m)

image_pdfTransfert PDFimage_printImprimer

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

. Par beau temps, le secteur regorge d’animaux (biches et cerfs).

. La vue sur les hauts sommets du luchonnais est splendide par beau temps également.

. A l’endroit ou on laisse la voiture : Eglise Saint-Gordien, au fond du village, cette église du XIIe siècle a été restaurée au XIXe siècle. Elle a gardé son plan roman élémentaire : nef unique terminée par une abside semi-circulaire. La nef est couverte en berceau (forme de voûte en plein cintre). Pilastres et arcs doubleaux, comme ici, supportent généralement la poussée des voûtes romanes à partir du XIIe siècle.
Le petit tympan, de la fin du XIIe siècle ou du début du XIIIe siècle, mérite qu’on s’y arrête pour observer sa
sculpture soignée. Son association avec un fragment de monument funéraire païen, retaillé en forme de clef
d’arc, lui confère un attrait supplémentaire. Le Christ, entouré d’une mandorle, auréole en forme
d’amande, bénit de sa main droite. Le livre de Vie ouvert dans sa main porte l’inscription « Je suis la lumière du
monde ». Il est accompagné du traditionnel Tétramorphe.
On remarque les effets de plissés du vêtement du Christ : le sculpteur a su ici suggérer l’idée de volume.
A l’intérieur, on trouve un beau bénitier roman en marbre, au décor frustre d’arcs outrepassés (en forme de
fer à cheval) et de têtes humaines.

 


Météo du jour de la sortie :

soleilau tout départ,

puis rapidement,

et par la suite (vers le sommet).


Situation :

A 13 km de Luchon. La vallée d’ Oueil (altitude : 1330 mètres tout en haut à Bourg d’Oueil) abrite de nombreux villages typiques. Elle a su conserver son caractère original et son charme agreste à travers ses prairies émaillées de fleurs, ses ruisseaux, ses troupeaux et ses champs clôturés par des haies vives ou domine le frêne.

Toute la vallée, calme et reposante a su rester sauvage et naturelle.  La route a été aménagée au XVIIIème siècle par une décision du baron Antoine Mégret d’Etigny. Tout comme dans la vallée d’Oueil, l’utilisation de la pierre comme matériau principal de construction donne un cachet particulier à tous ces villages de montagne.

Du fait de sa forte concentration en cervidés, la vallée d’Oueil est également appelée la vallée aux biches. A l’automne, pendant la période du brame, on y entend les cerfs jusqu’en fond de vallée, ainsi que le bruit de leurs bois qui s’entrechoquent lors de combats.


Cartographie :

 

 

topo_antenac-2


Texte de la sortie :

Plusieurs départs possibles :

Depuis Saint Paul d’Oueil :

Suivre la route forestière qui part de St-Paul d’Oueil jusqu’à la crête, en passant près à son faite près de la cabane de Courrau (1h 25 mn).
De la, piquer plein nord en suivant la piste forestière toute crête pour aller jusqu’au

02h 15mn : Pic d’Antenac / Sommet d’Antenac (1990 m), en évitant deux bifurcations (indiqués rond jaune 58) qui ramèneraient trop tôt dans la vallée de Cier. Le sommet est reconnaissable par un relais radio de secours en montagne.

Le marcheur silencieux et quelque peu à l’affût ne pourra pas manquer de voir des biches et des cerfs. En septembre, le cerf brame du soir au matin.

Depuis Mayrègne :

00 h 00 : A droite de la mairie, prenez à droite un chemin interdit à la circulation. Après le goudron, continuez sur la piste raide. A 1392 m, vous arrivez aux abords d’un point de captage d’eau.

00 h 30 : Une bifurcation vous fait face avec un panneau. Quittez alors la piste pour un sentier qui part sur la droite sur le Tour d’Oueil – Sommet Antenac : le balisage qui poursuit est en jaune. Après un lacet, le sentier remonte vers le nord à travers la pelouse.

00 h 50 : Traversez un ruisseau et grimpez sur le flanc au dessus en laissant un embranchement à gauche qui descend à la cabane de Scarauettes, visible en contrebas.

01 h 25 : Cabane de la Plagne (1749 m) ; montez hors sentier la pente herbeuse vers l’est pour atteindre la crête et un col à droite du Mail de Salières.

Suivez ensuite une sente pratiquement sur la ligne de crête vers le sud est. Vous éviterez la première excroissance, le sommet de la Serre Traversière (1916 m) par la gauche, et le sommet des Conques par la droite sur le flanc sud ouest. Depuis le col suivant, remontez toute crête vers le sud.

02 h 25 : Sommet d’Antenac (1990 m) : reconnaissable par un relais radio de secours en montagne.

Beau belvédère sur le Luchonnais, l’Ariège à gauche et les Hautes Pyrénées à droite.

Poursuivez le circuit en descendant la croupe herbeuse vers le sud en laissant un nouveau sommet sur la gauche (Cap de la Passade des Agnères).

02 h 40 : Petit col (1887 m) : au Cap des Bassias. Laissez à gauche (toujours) la direction de Montmajou-Cier en suivant les traces d’une ancienne piste, toujours sur la piste vers le sud.

03 h 00 : Col et croisement de pistes à 1736 m. Empruntez celle qui descend à droite, vers l’ouest. Elle passe un peu plus bas près de la cabane de Courrau et franchit un nouveau col d’ou une vue spectaculaire et plongeante sur la vallée d’Oueil vous attend. Descendez la piste jusqu’en bas, au village de Saint Paul d’Oueil.

04 h 20 : Du village Saint Paul d’Oueil, on croise la route D51 que l’on remonte jusqu’au point de départ au village suivant (pendant 1,9 km).

OU

04 h 20 : Du village Saint Paul d’Oueil, on croise la route D51 que l’on descend à gauche. A la hauteur d’une croix, on descend un chemin goudronné qui passe devant un lavoir et parvient jusqu’à la rivière.

04 h 35 : On emprunte alors un sentier ombragé à droite, en direction de Bourg d’Oueil.

Après avoir traversé des prairies, on poursuit un chemin herbeux le long d’une clôture barbelée.

05 h 00 : Au carrefour, près d’un ancien moulin, on laisse la direction Bourg d’Oueil pour aller à droite. On traverse un pont et on remonte au village de départ en passant devant l’église.


Aller au départ :

Aller jusqu’à Luchon, puis la route du col de Peyresourde, tourner dans une épingle sur la droite direction Bourg d’Oueil et s’arrêter face au cimetière de St Paul d’Oueil ou continuer jusqu’à Mayrègne.


Photothèque de la sortie :

Année 2018 :

 

Année 2017 :

 

Saison 2012 – 2013 :

 

Saison 2009 – 2010 :

 

Avant :

 

Sortie correspondante

Tuc de Coucou (altitude 1.890 m) & Cap de la Raspe (altitude 2.033 m)

Transfert PDFImprimerPoint d’intérêt / Informations complémentaires / A noter : Des vues inoubliables sur le …

Laisser un commentaire