Citations
Accueil / Pyrénées / Ariège / Pic des 3 Seigneurs (altitude : 2199 m)

Pic des 3 Seigneurs (altitude : 2199 m)

image_pdfTransfert PDFimage_printImprimer

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

Ce point culminant du canton de Massat offre un panorama sans obstacles des Monts d’Olmes à l’Est aux contreforts du Mont Valier à l’Ouest et un accès au milieu montagnard sans difficultés.

Les 3 seigneurs par l’est, depuis la vallée de la Courbière (Ressec, 1022m), en montant par l’étang Bleu (1790m) au col de la Couillate (1961m), puis en suivant la longue crête facile vers le NO en passant au pic du Peyroutet (2165m) et au pic de Crède (2197m). L’étang Bleu lui-même est accessible par deux chemins : un chemin rude et spectaculaire qui passe par le cirque d’Embans (ou bien un autre un chemin facile suit le ruisseau des Baratous glacé l’hiver).


Météo du jour de la sortie soleil


Situation : 


Cartographie :

 


Texte de la sortie :

1 / En détour : (depuis le GRP port de Lers)

Du port de Lers, prendre le chemin (de moutons) à gauche et non pas tout droit.

Rester en vire horizontale jusqu’à l’arrivée à la fin d’une prairie après 1/2 h sans trace particulière (sans trop monter) et se retrouver face à arbre avec 3 balises GRP. Continuer dans le « cirque » toujours en suivant les sentes à présent un peu balisées. Un ruisseau à traverser et des endroits marécageux vous attendent.

Cabanne de Rose atteinte après 1 heure environ et suivre le panneau puis direction col de Rose panneau à nouveau.

GRP rouge et jaune jusqu’aux orris du Goutets (1460m) le très joli village abandonné de LANGLADE en traversant de très nombreux ruisseaux,

Un panneau indique alors col de Goulurs, le suivre pendant environ 20 minutes et au coeur du cirque , lacher le chemin pour monter tout droit tout d’abord puis viser un arbre sur votre droite. De la revenir , tout en montant, sur la gauche pour atteindre le col.

Ayant rejoint le col de la Pourtanelle (1789m) , laisser sur votre gauche sans y aller le pic de Goulurs (1828m) et suivre par contre le cap des Gragnots, puis suivre encore la crête nord qui monte sur un bien meilleur chemin qu’en dessous (meme si raide par endroits) et poursuit jusqu’au sommet du Pic des 3 Seigneurs (dénivelé 1.100m atteinte en environ 4 heures de marche pas toujours aisée).

Retour / Descente : Pour la descente, Suivre le balisage JAUNE en passant successivement lors du retour par le Pic de Barres et le Pic de la Fontanette. De la, une GROSSE descente finale (500 m direct jusqu’au port de Lers…).


2/ (depuis Courbiere)

00 h 00 : vous quittez le parking (1022m) et rejoignez la piste longeant le ruisseau de Courbière sur la gauche (barrière interdisant la circulation a tous véhicules) pour la remonter (balisage : trait jaune).

00 h 15 : Une solide et belle passerelle sur la gauche, traverse le ruisseau ; pancarte : Etang bleu par sous l’étang. C’est par la que vous reviendrez en fin de circuit. Continuez toujours sur la piste principale.

00 h 30 : Une longue clairière en plateau (panneau camping interdit) avec tout en bout de piste et à droite (un peu cachée) la cabanne d’Embanels. A l’opposé, près du ruisseau, une pancarte Etang bleu (toujours le balisage trait jaune) invite à le traverser par une petite passerelle.

Après une marche tranquille, le sentier devient sévère et attaque en lacets réguliers la grimpée du bois de Cirier. Foret de hetres aux troncs géants et élancés.

01 h 10 : Vous vous rapprochez d’un thalweg sec (ne pas le traverser) parrelle au principal parcouru par le ruisseau d’Embans.

01 h 20 : Le ruisseau d’Embans dont vous faites maintenant connaissance en le traversant. Vous entrez progressivement dans un bout du monde aux parois inattaquables ! Et pourtant, en vous déportant sur la droite, le sentier vous conduit à un grand dégagement déboisé : le crique d’Embans. Sur la gauche, le torrent principal dégringole en cascade dont l’origine ne peut etre que l’étang bleu (auquel l’étang long et d’autres plus petits apportent leur tribut).

01 h 35 : Et la grimpette continue le long de cette chute, d’abord sur la droite, plus haut, sur la gauche. La raideur de la pente s’attenue et contrairement a toute attente, le sentier s’écarte très a gauche du thalweg pour gravir un mamelon coté 1822 m.

02 h 15 : Un mamelon coté 1822 m ; chapelets de grands cairns. En contrebas et a gauche, : les étangs des Rives et du Tirou.

02 h 20 : L’étang long (1790 m). Quel cadre merveilleux. Rhododendrons en fleurs (en juin) et myrtilles se disputent le terrain. Tout droit, pas très loin, se découpant sur le ciel, n’est autre que le col de Couillate au pied duquel repose l’étang bleu (1804 m).

02 h 25 : l’étang bleu (1804 m) ; timide, modeste, mais ses berges restent accueillantes pour faire une pause.

Au déversoir du lac, un petit panneau indique le débouché du premier itinéraire de descente jusqu’au près du parking.

02 h 55 : Le col de Couillate 1961 m. Jolie vue sur les étangs rencontrés et vers le sud, sur les belles cimes ariégeoises : Montcalm, Estats, Sullo, Rouge de Bassies, Valier …

03 h 25 : Pic de Peyroutes. et les sentes sur l’arete qui donne une belle vue sur les étangs continue avec des bossellettes que lon contourne parfois sur la gauche, parfois sur la droite jusqu’au …

03 h 45 : Pic des 3 seigneurs.

Retour / Descente : Juste sous le pic, descendre direction nord sur le Cap de Gragnots puis rejoindre le col de Pourtanelles (environ 45 / 50 mn).

De la, prendre l’échéancrure (chemin balisé en bleu « balisage un peu vieillot ») pour rejoindre un replat qui avec Quelques CAIRNS seulement rejoint en transversale la cabanne verte toit rouge qu’on voit d’en haut.

De cette cabanne, un large chemin passe en contrebas et rejoint la clairière du matin, et demi tour jusqu’au parking. (Compter entre 2 h 30 à 3 h de descente).


3/ Depuis le port de l’Hers (direct crete SUD).

Depuis le port, suivre grossièrement la clôture pour monter direction NE jusqu’au pic de Fontanette. La suite de la crête suit le fil. Une première descente puis remontée un peu raide jusqu’au pic Barrès (2043 m), puis une légère descente pour garder le fil agrémenté de quelques escalades facultatives si on a le pied et les mains joueuses.

Pousser jusqu’au bout de la crête à la cote 2106m, alors que le chemin d’été passe à flanc dans des pentes.

Rejoindre par une désescalade (II) un peu exposée par endroits la brèche avant de réattaquer la montée finale jusqu’au sommet des 3 Seigneurs.

3 croix en marquent la sommité.

Retour descente :

On rebrousse chemin jusqu’à rejoindre le bas de la crête Ouest du Pic des Trois Seigneurs.

Ensuite, en suivant à a droite le balisage jaune qui longe la rive droite d’un torrent et s’en détache un peu plus bas pour aller sur la gauche, au-dessus des barres rocheuses qui dominent l’étang d’Arbu.

On longe l’étang par la droite jusqu’ a rejoindre : l’Etang d’Arbu (1726m)
Joli petit étang aux claires.

On redescend (puis on remonte un peu) toujours depuis le déversoir du lac et dans la vallée, pour rejoindre bien plsu bas (entre les fougères) pour arriver a un croisement marqué « SUC » et on poursuit sur la droite jusqu’a atteindre le pont en pierre de Ganioule (1420m).

Ensuite, le retour se fait sur chemin « presque » plat jusqu »au parking.


Accès au départ :

(depuis le GRP port de Lers)

Tarascon sur Ariège, puis Vicdessos, route D18 direction SUC SENTENAC jusqu’au Port de Lers.



 

(depuis Courbiere)

Foix (1h), qu’on évite par la G en continuant vers l’Andorre. L’autoroute s’arrète sur un rond-point tout près de Tarascon. Prendre en face (2ème sortie) la route vers Banat et le parc pyrénéen de l’Art Préhistorique. Au parc, continuer tout droit/à gauche vers Banat qu’on traverse tout droit. A la sortie laisser la route de Gourbit tout droit, pour prendre à Dr la minuscule route vers Rabat les 3 S. A l’entrée de Rabat, juste après le pont, prendre à G vers Freyte. Continuer la D523 jusqu’au bout (indiqué « étang Bleu »), en prenant à G aux bifurcations, et s’y garer (7 km depuis Rabat. alt 1022m).

– Du parking (1022m) la route non goudronnée part sur la droite, en montée puis devient plate, le long de la Coubière.

– Après qu’elle ait franchi la Coubière (gué ou passerelle 20m plus loin), suivre la route qui tourne franchement à G (ne pas continuer piste herbue tout droit).

– 450 m après le virage, prendre le très bon sentier, balisé de jaune, qui monte dans la forêt.


Photothèque de la derniere sortie (2017) :

 

Photothèque de la (des) sortie(s) avant automne 2013 :

Sortie correspondante

Pic Sud de Canalbonne (altitude 2845 m)

Transfert PDFImprimerPoint d’intérêt : Très belle région lacustre, avec des vues sur les montagnes Ariégeoises …