Citations
Accueil / Alpes / Montée au refuge du Viso (altitude 2.460 m)

Montée au refuge du Viso (altitude 2.460 m)

image_pdfTransfert PDFimage_printImprimer

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

. La réserve naturelle nationale de Ristolas – Mont-Viso ( RNN163 ) est une réserve naturelle située en région PACA dans le massif du Queyras ( département des Hautes-Alpes ) . Classée en 2007, elle occupe une surface de 2 295 ha à l’extrémité sud du vallon de Ristolas . Le Mont Viso se situe quelques kilomètres plus au sud en Italie. L’altitude varie entre 1 800 m et 3 300 m.

. Le Refuge du Viso est situé dans ce vallon à la frontière italienne, au pied de cet emblématique sommet le Mont Viso ; bâti sur une terrasse située dans un grand replat d’un cirque d’alpage à 2460 mètre d’altitude. Rénové en 2002, le nouveau refuge offre un accueil confortable .


Météo du jour de la sortie  :

le matin soleil puis vers la fin de journée : orage


Situation :

. Ristolas (3 km d’Abriès et 7 km d’Aiguilles) est situé au fond de la vallée du Queyras, sur la rive gauche du Guil à 1 610 m d’altitude. La commune fait partie du parc naturel régional du Queyras. Celle ci compte de nombreux sommets de plus de 3 000 m et culmine à 3 287 m (l’Asti). La vallée est par ailleurs dominée par le Mont Viso situé en Italie.

. Le massif du mont Viso (en italien monte Viso ou Monviso, en occitan mont Vísol ou Vísol), culminant à 3 841 mètres, est l’un des plus hauts sommets des Alpes italiennes et le point culminant des Alpes cottiennes. Il se trouve dans la région du Piémont. Le massif accueille également à son pied la source du Pô.

Son nom issu Vesulus ou Vesulo, soit « mont visible », sa silhouette visible et facilement reconnaissable sur une grande distance.


Sorties associées  dans le Tour du Viso :

Mont Granero – Voie Michelin Masoero (altitude 3.171 m).

Etape 2 : Liaison refuge Viso > refuge Giacoletti.


Cartographie :


Texte de la sortie :

L’accés au refuge se fait depuis le parking du lieu dit  » Roche écroulée  » nommé ainsi sans doute par la présence dans le lit du Guil d’un énorme bloc ératique.

Passée une magnifique passerelle en bois, on remonte le vallon du guil par sa rive droite , par une route semie groudronée bien tracée ; cette route classée autrefois en route nationale (ancienne route transfrontaliére jamais exploitée) est interdite à la circulation (sauf VTT …).

Plusieurs raidillons pédestres permettent de raccourcir les nombreuses épingles.

On arrive très facilement ainsi au « grand belvédère » du Viso. De cet ancien parking (voiture des gardiens en été) on voit en effet pour la première fois cet emblématique sommet : le Mont Viso.

Du belvédère du Viso un sentier balisé refuge du viso (direction col de la traversette) monte sur la gauche par un raidillon suivi d’une longue montée en écharpe vers la crête frontière.

Parvenu au sommet d’un épaulement gazonné, on quitte le sentier montant au col et on file à droite , quasi horizontalement pendant 15 minutes encore, vers le refuge nettement visible.


Accès au départ :

  • Depuis un départ en altitude :
  • Depuis un départ en vallée :
    • La roche écroulée (FR) en passant par RISTOLAS (poursuivre jusqu’au terminus routier).

Photothèque de la sortie :


 

 

Sortie correspondante

Liaison refuge Viso > refuge Giacoletti (altitude 2.741 m)

Transfert PDFImprimerPoint d’intérêt / Informations complémentaires / A noter : . La réserve naturelle nationale de …

Laisser un commentaire