Chiang Mai : Inthanon National Park

Point d’intérêt / Informations complémentaires :

. Le Doi Inthanon est le plus haut sommet de Thaïlande, avec 2 565 mètres. L’ancien nom, Doi Luang, signifiant en thaï la « montagne royale », a été changé en Doi Inthanon en l’honneur du prince Intha Witchayanon, le dernier roi de Chiang Mai, dont les cendres ont été transférées en 1897 près de son sommet.

. Le Doi Inthanon est un parc national créé en 1954 et comptait parmi les 14 premiers parcs nationaux crées en Thaïlande. Au programme, cascades, rizières et villages jalonneront votre parcours à travers ce parc, facile d’accès. Il permet d’avoir un aperçu des montagnes du nord de la Thaïlande.

Le Doi Inthanon est nommé d’après un des derniers roi du royaume Lanna, dirigé depuis Chiang Mai, le roi Inthawichayanon. Ce changement de dénomination s’opéra peu après sa mort (dès 1899) et fut choisit pour honorer ce roi soucieux de préserver les forêts de son royaume. La montagne d’origine était connue sous les noms de Doi Ang Ka ou Doi Luang. Ce dernier signifiant « la grande montagne » (le Doi Inthanon étant une montagne assez plate et assez large, en plus d’être la plus haute). Quant à Ang signifie bassin/étang et Ka corbeau. Cet autre nom fut donné par les habitants faisant référence à un étang qui aurait été vers le sommet et où de nombreux corbeaux venaient s’y abreuver. De ce nom, il en reste un passage en forêt au sommet, le Ang Ka Nature Trail.


Situation sur la carte : 

Une bonne adresse d’un chauffeur pour pour vous permettre de réaliser ce circuit :

Nuttawut1186@hotmail.com

—-

Situé à environ 70 km au sud-ouest de Chiang Mai, il est surtout connu pour abriter le plus haut sommet de Thaïlande, qui culmine à (seulement) 2565 m. Il faut compter 1h30 pour rejoindre l’entrée du Doi Inthanon depuis le centre de Chiang Mai. À cela, il faut rajouter une bonne heure et quelques 30 km pour atteindre le sommet.

 


En détail : 

Inthanon Peak : «plafond de la Thaïlande».

Juste à côté du parking, un petit chemin s’enfonce à travers la forêt de mousse. Après 100 mètres, un panneau vous indique l’altitude atteinte, un simple monticule au milieu de cette forêt humide toute l’année vous rappelle votre victoire, Vous avez atteint à moindre effort le sommet de la Thaïlande ! Au plus haut se trouve en fait un petit chedi contenant les cendres du roi Inthawichayanon.

Ang Ka Nature Trail :

Peu avant le parking du « sommet du pays », à l’opposé, vous trouverez une passerelle en bois sur le côté gauche de la route. Cette passerelle fait une petite boucle dans la forêt mousseuse sur un peu moins de 400 m.

Kew Mae Pan :

Balade au point de vue (fermé du 1er juin au 30 octobre pendant la saison des pluies) en pleine nature sur 2,5 km. Un guide local est obligatoire. Il s’agira normalement d’un villageois d’une tribu des montagnes Hmong. Il vous faudra remplir le registre avec votre nom, nationalité et le nombre de personnes vous accompagnant puis payer le montant de 200 Bahts pour le guide (par groupe).

2 pagodes royales :

  • Phra Mahathat Napha Methanidon, la pagode marron, a été construite en 1987 pour honorer le 60e anniversaire du roi Bhumibol Adulyadej (Rama IX), décédé. Son nom signifie « par la force de la terre et de l’air ».
  • Phra Mahathat Naphaphon Bhumisiri, la pagode violette, a été construite en 1992 également pour honorer le 60e anniversaire de la reine Sirikit. Le nom signifie « être la force de l’air et la grâce de la terre ».

Mhong market :

Marché aux produits locaux des tribus des montagnes, pour beaucoup des Hmong.

Mae Klang Luang : rizières

Village entouré de rizières. Ils produisent aussi leur propre café.

Les Cascades d’eau :

  • Wachirathan Waterfall : Son nom veut dire « Diamond Creek », le ruisseau de diamant.

La plus connue du parc, c’est aussi très facile d’accès, vous n’aurez que quelques marches pour y accéder depuis le parking, lui-même accessible via une petite route de 500 m depuis la route principale.

  • Sirithan Waterfall.

Environ 2,5 km après les chutes de Wachirathan, vous aurez un petit panneau marron indiquant une chute sur votre gauche (en Thai et en Anglais). Il y a un espace pour se garer. De là, un sentier et des escaliers mènent 200 m plus loin à une plateforme, permettant d’admirer cette chute de 50 m au milieu de la nature.

  • Siriphum Waterfall.

Cascade, visible depuis la route principale qui se jette dans le vide depuis le haut de la montagne. Depuis le parking de la station, votre balade (environ 800 m) traversera les jardins de fougères arborescentes et bananiers.


Photothèque.