Citations
Accueil / Alpes / Aiguilles Dorées – Strapontins du Paradis : Aiguille de la Varappe (altitude : 3519 m)

Aiguilles Dorées – Strapontins du Paradis : Aiguille de la Varappe (altitude : 3519 m)

image_pdfTransfert PDFimage_printImprimer

Point d’intérêt / Informations complémentaires / A noter :

Face sud qui prend le soleil tôt vers 9h jusqu’à 17h (bas de la paroi, le haut bien plus tard), ça chauffe comme il faut.
Voie quand même longue, approche d’Orny considérable.
La longueur en 6a engage vraiment, on joue dans la dalle en regardant le dernier point 10/15m. au-dessus, bizarre. Le reste se déroule bien en cherchant un peu (se protège bien en restant droit au dessus du dernier point).
Les premières longueurs traversent pas mal pour chercher le fil du pilier puis ça remonte assez droit vers le sommet.

Le mieux est de dormir au bivouac de l’Envers des Dorées, sinon cabane de Trient mais éviter cabane d’Orny ça fait quand même un peu loin vu la longueur de la voie.

Hébergement :

Bivouac de l’Envers des Dorées (ou des Plines) altitude 2983 m, appartient à la section Dent-de-Lys du Club Alpin Suisse, CAS Dent de Lys, 1618 Châtel-St-Denis. Places prévues pour dormir : 23

Réservation
Pour réserver la partie « refuge » du bivouac, contactez l’intendant :
Gilbert Maillard
Chemin Pérose 15
1803 Chardonne
Suisse
tél. et fax: 0041 21 921 85 50
portable : 0041 79 379 61 92
Email : hc.deepsih@dralliam.g

Ou par courrier :
case postale 341
CH – 1618 Châtel-St-Denis

Il s’agit d’un refuge-bivouac non gardienné divisé en 2 parties.

Le bivouac et le refuge
La partie BIVOUAC (Prix : Euros 8.-/ FS 10.- / nuit pour tous) est accessible toute l’année; elle a une capacité de 11 places. Elle est équipée de matelas et couvertures, ainsi que de l’éclairage électrique et d’une radio-téléphone en liaison avec la police cantonale valaisanne ; un poste de secours équipé (petite pharmacie, luge de secours, …) est disponible. Le coin cuisine n’est pas équipé alors n’oubliez pas d’amener vos réchauds, couverts et votre gaz.
La partie REFUGE (Prix : Euros 12.-/ FS 15.- / nuit pour tous) est quant à elle accessible sur réservation. Elle comprend 12 à 14 places avec couchettes, matelas et couvertures. La cuisine est complètement équipée, avec des couverts pour 14 personnes, cuisinière et four à gaz,… éclairage électrique, boissons en self-service (tronc de paiement à l’entrée), WC extérieur.


Merci à Benoit Chanal (benoitchanal@yahoo.fr) pour cette belle course.

  • Dénivelé : +700m
  • Dénivelé des difficultés : 400m
  • Configuration : face
  • Orientation principale : Sud

Type d’itinéraire : retour au pied de la voie -chaussures et crampons a laisser au pied

Météo du jour de la sortie  soleil


Situation :

Canton suisse d’Orsieres.


Cartographie :

dorees - sommets


Texte de la sortie :

L1 5b 35/40m repérer 2 pts dans une dalle à 5m du sol (15 m aout 2012), monter encore un peu puis tirer franchement à droite jusqu’à voir le relai (grande traversée) .
L2 5c 3sp 25/30m remonter une fissure puis un système d’écailles (très raide mais court) qui débouche dans une cheminée facile (droite). Relai sur cordelette autour d’un bloc posé.
L3 5c 2sp 20m remonter une fissure en deux ressauts.
L4 4c longueur de transition : tirer à niveau à droite pour trouver un relai gazeux au bout d’une vire confortable. Repérer un relai sur sangle 10m. en dessous (rappel) 15m.
L5 6a remonter une écaille/fissure (1sp) à droite du relai puis déboucher au pied d’une dalle (2sp) puis passez où vous le sentez pour rejoindre un spit le long d’une fissure 10/15 mètres plus haut, relai sur une vire confortable droit au-dessus 40m.
L6 5c 2sp 45m ne pas aller au plus facile droit devant dans le dièdre mais monter en légère ascendance à droite jusqu’au 1er spit au-dessus d’un petit ressaut. De là, remonter le dièdre ouvert. Relai légèrement sur la gauche.
L7 5c 3/4sp 52m remonter une dalle puis une fissure pour rejoindre un dièdre sur la gauche, bien repérer un spit à gauche dans une dalle qui permet de rejoindre un système de fissures parallèles.
L8 5c 3pitons 52 m remonter le dièdre puis traverser à gauche au niveau d’un piton pour rejoindre un autre dièdre sur le fil du pilier, remonter ce dernier passer à gauche d’un surplomb puis remonter un système de cannelures (3ème piton bien caché) dans l’axe du dièdre.
L9 – L10 3/4b depuis le relai, remonter l’arête évidente jusqu’au relai suivant sur sangles. De ce relai 9, remonter un dièdre légèrement à gauche de l’arête, puis contourner un ressaut par la gauche. Ensuite rejoindre l’arête, puis installer le R10 au pied du ressaut sommital. Le spit de la longueur suivante est bien visible au-dessus de ce relai improvisé.
L11 5c 1sp du spit, traverser en ascendance gauche. Relais sur un replat. Longueur très courte (20 m).
L12 5c 1sp remonter une dalle, passer un ressaut athlétique, contourner un surplomb par la gauche, puis rejoindre sur la droite le long dièdre-fissure. Relai sur 1 spit droit au-dessus.
L13 5c 2sp remonter une dalle. Relai sur vire confortable.
L14 3/4b remonter une large cheminée facile. Relai au sommet.
Arrivée à droite des Chants du Midi

 

Descente : attention au coincements des cordes.
En rappels dans la voie « Chants du Midi » conseillée.

Avec corde à double de 60m : 1er rappel de R14 (sommet) à R13 Strapontins, puis de R13 Strapontins à R8 de Chants du Midi (qui se trouve au pied de la tour sommitale; courte désescalade facile de 10m pour l’atteindre). La suite des rappels dans Chants du Midi, le dernier peut faire 60m selon l’enneigement.
Rappels dans la voie tout à fait possible depuis R8 mais la fin est désaxée: de R5 faire un rappel de 50m. pour shunter R4 et arriver 10m. en dessous sur un relai sur sangle. Dernier relai évident une fois engagé dans le rappel légèrement décalé à droite quand on regarde en bas. Arrivée alors bien en dessous du départ. Prévoir chaussures en conséquence.


Accès au départ : 

De Champex, avec le télésiège de la Breya. TeleChampex, prendre le sentier pédestre qui commence par une longue traversée, puis un petit plateau, et une belle moraine jusqu’à la cabane d’Orny, cabane Trient, Col des Plines – glacier des Plines (6 à 7h), puis descente au Bivouac des Dorées.


Photothèque de la sortie :

Sortie correspondante

Liaison refuge Viso > refuge Giacoletti (altitude 2.741 m)

Transfert PDFImprimerPoint d’intérêt / Informations complémentaires / A noter : . La réserve naturelle nationale de …

Laisser un commentaire